Atos lance le simulateur quantique "le plus performant du monde"

04/07/17 à 15:27 - Mise à jour à 15:28

Source: Belga

(Belga) Le groupe d'informatique européen Atos a lancé ce mardi, à Bruxelles, le simulateur quantique "le plus performant du monde". Baptisé "Atos Quantum Learning Machine", il est propulsé par un supercalculateur ultra-compact, de la taille d'un serveur d'entreprise.

Disponible en cinq configurations de puissance - de 30 à 40 bits quantiques -, pour un prix allant de 100.000 à 1 million d'euros, le simulateur - construit à Angers (France) - permettra à ses utilisateurs de développer et de tester dès à présent les algorithmes quantiques de l'ordinateur de demain, permettant notamment des applications dans le domaine de la cyber-sécurité. "Si nous lançons ce simulateur ce 4 juillet à Bruxelles, c'est parce que c'est le 5e anniversaire de la découverte du Boson de Higgs", qui a notamment valu le prix Nobel de physique au Belge François Englert, a commenté Thierry Breton, le PDG d'Atos, au cours d'une conférence de presse en marge des "Atos Tech Days". "La physique quantique va engendrer de profondes mutations, entre autres en matière de cyber-sécurité, l'une des priorités stratégiques des entreprises et des organisations. Nous devons en anticiper les conséquences", a-t-il ajouté. C'est que, selon Atos, les cyber-attaques vont se multiplier de manière exponentielle au cours des années à venir, l'augmentation des connexions accroissant les possibilités d'attaques. Pour y faire face, alors que "chaque jour, 3 millions de données enregistrées sont déjà compromises et que le coût des attaques est estimé à 2 billions de dollars en 2019", le groupe mise sur son nouveau centre d'opération de sécurité prédictive, qui doit permettre d'anticiper les attaques en reconnaissant les "signaux faibles annonciateurs d'une attaque imminente". "Nous avons créé des algorithmes qui utilisent à la fois l'apprentissage des machines, les données massives, l'intelligence artificielle et le renseignement pour pouvoir anticiper les attaques plutôt que d'y réagir", a encore expliqué Thierry Breton. Société de services informatiques, Atos, qui a fait son entrée au sein du CAC40 - l'indice boursier de référence en France - en mars dernier, emploie quelque 100.000 collaborateurs dans 72 pays pour un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 12 milliards d'euros. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires