ArcelorMittal : "on tourne en rond" en attendant le gouvernement wallon

17/05/13 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Trends-Tendances

Les syndicats d'ArcelorMittal à Liège ont à nouveau dénoncé, ce vendredi, à l'issue d'un conseil d'entreprise extraordinaire, les réponses "évasives" de la direction à leurs questions techniques et économiques.

ArcelorMittal : "on tourne en rond" en attendant le gouvernement wallon

© Reuters

"On a déposé une dizaine de questions mais comme d'habitude, la direction a répondu de manière évasive", a commenté Robert Rouzeeuw, président de la délégation FGTB. "La direction nous garantit que les 5 lignes stratégiques seront chargées comme il faut mais le rapport effectué par le bureau Syndex dit que le schéma prévu pour ces lignes ne tient pas la route", a-t-il ajouté.

Sur cette question de l'approvisionnement des 5 lignes restantes, Gettino Pietro, vice-président de la délégation CSC, reste également très sceptique. "Il risque d'y avoir une hausse des commandes de 10%. Or, les autres sites d'ArcelorMittal qui possèdent des lignes à chaud sont à 100% de leur rendement. Il va donc y avoir un problème d'approvisionnement", a-t-il expliqué.

Plus que jamais, les syndicats attendent le rapport de la Task Force mise sur pied par le Gouvernement wallon afin de trouver des solutions qui permettraient de sauver la sidérurgie liégeoise. "Pour l'instant, on tourne en rond", a enfin déclaré Robert Rouzeeuw.

Le prochain conseil d'entreprise extraordinaire a été fixé au mardi 28 mai, à 14h.

Nos partenaires