ArcelorMittal Liège : les négociations toujours en stand-by

25/09/12 à 20:09 - Mise à jour à 20:09

Source: Trends-Tendances

Les négociations entre syndicats et direction d'ArcelorMittal Liège, qui devaient reprendre ce mardi, sont toujours en stand-by: le conseil d'administration n'a pas encore pu se réunir.

ArcelorMittal Liège : les négociations toujours en stand-by

© Image Globe

Syndicats et direction d'ArcelorMittal devaient reprendre les négociations concernant la phase 1 de la procédure Renault liée au projet de fermeture de la phase à chaud ce mardi après-midi. La direction n'ayant pu réunir le conseil d'administration préalable ce mardi, les conseils d'entreprise programmés ces mardi et mercredi ont été annulés.

L'accord de méthode, le document à l'origine du blocage la semaine dernière, doit néanmoins être finalisé pour le 30 septembre, comme l'ont demandé les responsables de l'entreprise lors d'une conciliation sociale. Côté syndical, on s'étonne que la direction, qui voulait en terminer au plus vite avec la phase 1, ne soit pas plus réactive.

Mardi matin, les syndicats ont rencontré le gouvernement wallon pour évoquer l'avenir de la sidérurgie liégeoise. Ils ont pris acte de la volonté du sidérurgiste de ne pas vendre les outils liégeois mais de maintenir le plan d'investissements de 138 millions d'euros dans la phase à froid. Les différentes parties ont fait savoir à l'issue de la rencontre qu'elles souhaitaient qu'une issue positive puisse aboutir rapidement pour l'ensemble des travailleurs."Dans cette optique, il faut éviter qu'un calendrier étroit ne permette pas d'aboutir à un plan social et industriel accepté par tous", concluent-elles.

avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires