ArcelorMittal débouté dans son action en justice

27/11/12 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Trends-Tendances

ArcelorMittal a initié une action en référé devant le tribunal de première instance pour obtenir la levée du blocage de ses produits. L'entreprise a été déboutée, rapporte l'Echo.

ArcelorMittal débouté dans son action en justice

Un huissier avait été envoyé sur le site de Kessales (Seraing) dimanche dans le cadre de cette action pour constater le blocage des expéditions par les syndicats ouvriers depuis l'échec des négociations il y a une semaine, concernant le volet social lié au projet d'arrêt de la phase liquide. "La direction va devoir commencer à arrêter les lignes de production car le stock devient très élevé en raison du blocage", précise David Camerini, président de la délégation CSC chezArcelorMittal.

Par ailleurs, le ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt a pris des contacts lundi pour ramener les différentes parties autour de la table et organiser une réunion tripartite (direction, syndicats, gouvernement wallon). En parallèle, une réunion a eu lieu lundi soir au siège londonien du groupe concernant les dossiers européens conflictuels, dont ceux de Liège et Florange.

"Dans les 48 heures, il faut un accord", indique Egidio Di Panfilo, secrétaire général SETCa-Liège. "Le climat devient invivable dans l'entreprise, même si les tensions entre les travailleurs semblent se calmer. Mais je suis optimiste, je suis convaincu qu'on peut y arriver. Le Premier ministre va prochainement rencontrer François Hollande, le président français, pour parler du dossier ArcelorMittal. En coulisse, on constate qu'on arrive à faire bouger les choses."

Avec Belga

Nos partenaires