ArcelorMittal dans le rouge au troisième trimestre

31/10/12 à 13:30 - Mise à jour à 13:30

Source: Trends-Tendances

Le groupe ArcelorMittal, premier sidérurgiste au monde, a annoncé mercredi une perte nette de 709 millions de dollars au troisième trimestre, contre un bénéfice de 659 millions de dollars au cours de la même période en 2011.

ArcelorMittal dans le rouge au troisième trimestre

© BELGA

Le troisième trimestre a notamment été marqué par un ralentissement en Chine et une perte dans les aciers plats carbone en Europe. La production d'action brut et les expéditions d'acier sont toutes deux en baisse au troisième trimestre 2012 par rapport à la même période de 2011. Le chiffre d'affaires est aussi en recul, à 19,723 milliards de dollars.

Le segment "Plats carbone Europe", qui comprend les hauts-fourneaux européens d'ArcelorMittal, a pour sa part annoncé, dans un communiqué distinct, avoir enregistré une perte opérationnelle de 303 millions d'euros au troisième trimestre. "La perte opérationnelle totalise actuellement 643 millions d'euros pour les neuf premiers mois de 2012, reflétant ainsi la persistance des difficultés de l'environnement opérationnel en Europe où un ralentissement saisonnier s'est ajouté à la poursuite de l'affaiblissement de la demande", souligne-t-on.

Les expéditions d'acier du segment Plats carbone Europe au troisième trimestre ont baissé de 8,6% à un an d'écart, à 5,8 millions de tonnes.

Alors que la demande d'acier dans l'Union européenne devrait enregistrer une baisse de 8% pour l'ensemble de 2012, ArcelorMittal ne s'attend pas à une reprise durable en Europe avant 2014 tandis que "la zone euro dans son ensemble devrait au mieux connaître une stagnation en 2013".

Depuis le début de l'année, le groupe ArcelorMittal dans son ensemble affiche un bénéfice net de 261 millions de dollars, contre un bénéfice de 3,263 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de 2011.

"L'économie mondiale déjà fragile a été encore plus lourdement impactée au troisième trimestre de 2012 par le ralentissement survenu en Chine. Ce développement s'est traduit pour ArcelorMittal par des conditions d'exploitation très difficiles qui devraient se poursuivre au quatrième trimestre", commente le président et CEO du groupe, Lakshmi Mittal, cité dans le communiqué.

Dans ce contexte, ArcelorMittal entend se concentrer "sur la réalisation de son plan d'optimisation des actifs, sur la réduction de la dette nette, ainsi que sur les améliorations de productivité et d'efficacité."

Le conseil d'administration d'ArcelorMittal propose en outre d'abaisser le versement du dividende annuel à 0,20 dollar par action à compter de 2013, par rapport à 0,75 dollar par action en 2012.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires