Apple enregistre les meilleurs résultats de son histoire

20/07/11 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Trends-Tendances

Le groupe américain a largement dépassé les attentes du marché avec un revenu en hausse de 82% et en bénéfice en augmenté de 125%, au troisième trimestre, notamment grâce aux ventes d'iPhone et d'iPad.

Apple enregistre les meilleurs résultats de son histoire

© Reuters/David Gray

Le groupe informatique américain Apple a annoncé mardi un bénéfice net plus que doublé au troisième trimestre, à 7,3 milliards de dollars, notamment grâce aux ventes d'iPhone et d'iPad. Par action, cela revient à un bénéfice de 7,79 dollars pour le trimestre achevé le 25 juin, là où les analystes tablaient sur 5,80 dollars.

Le chiffre d'affaires, en hausse de 82% à 28,6 milliards de dollars, éclipse aussi les prévisions des analystes, qui anticipaient 24,92 milliards. "Nous sommes très satisfaits de pouvoir livrer notre meilleur trimestre jamais enregistré, avec un revenu en hausse de 82% et un bénéfice en augmentation de 125%", a commenté le patron d'Apple Steve Jobs, cité dans un communiqué. "Nous concentrons maintenant nos efforts sur l'objectif d'apporter cet automne à nos clients [le système d'exploitation pour les appareils portables] iOS 5 et [le service gratuit de stockage de données en ligne] iCloud", a-t-il ajouté. Le système d'exploitation pour ordinateurs Mac, baptisé Lion, va quant à lui être lancé "demain", a indiqué Peter Oppenheimer au cours d'une téléconférence avec des analystes à laquelle ne participait pas Steve Jobs, en congé maladie depuis janvier.

Les ventes d'iPhone ont plus que doublé, à 20,34 millions d'unités au troisième trimestre. Elles ont été particulièrement importantes dans les "pays émergents et en développement", notamment en Chine, en Amérique latine et au Moyen-Orient, a souligné Peter Oppenheimer. Pour promouvoir son produit, Apple a noué des partenariats avec 42 nouveaux opérateurs de téléphonie et dans quinze nouveaux pays au cours du trimestre.

Les ventes des tablettes iPad ont de leur côté presque quadruplé, à 9,25 millions d'unités. Apple a augmenté sa production de 4,5 millions d'unités pendant le trimestre, mais cela n'a pas suffi. "Nous avons vendu tous les iPad que nous pouvions produire", a souligné Peter Oppenheimer. Il se félicite notamment du succès de l'appareil dans les entreprises: 86% des entreprises Fortune 500 "testent ou déploient" l'iPad, selon lui.

La marque à la pomme a aussi écoulé 3,95 millions d'ordinateurs Mac (+14%). "C'est plus de 4 fois plus que la croissance du secteur", a remarqué le directeur financier. Les ventes des baladeurs iPod ont en revanche continué à décliner sur un an, de 20% à 7,54 millions d'unités. La Chine devient un marché de plus en plus important pour le groupe, puisque le chiffre d'affaires y a été multiplié par six en un an, pour atteindre 3,8 milliards de dollars, a indiqué la direction.

Un nouveau record au 4e trimestre?

Apple n'a pas annoncé le lancement d'un nouvel appareil à l'occasion de ces résultats mais le directeur financier a indiqué qu'il y aurait prochainement "une transition vers un nouveau produit" qui devrait "avoir un impact sur les résultats" du trimestre entamé début juillet.

Il a par ailleurs indiqué qu'il prévoyait un chiffre d'affaires de 25 milliards de dollars et un bénéfice par action de 5,50 dollars au quatrième trimestre de son exercice (qui s'achèvera le 25 septembre), soit moins qu'attendu par les analystes. Mais le groupe est réputé pour ses prévisions prudentes. L'action grimpait de 6,84% à 402,63 dollars dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse.

Trends.be avec L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires