Aperam, nouveau nom de l'inox d'ArcelorMittal

16/12/10 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Trends-Tendances

ArcelorMittal a dévoilé son plan de scission de son acier inoxydable. Une division rebaptisée Aperam et qui sera introduite en Bourse dans le cadre d'un programme plus large centré sur "des réductions de coûts et une hausse de la productivité".

Aperam, nouveau nom de l'inox d'ArcelorMittal

© Belga

ArcelorMittal a publié jeudi son plan de scission de sa branche acier inoxydable, informe-t-il dans un communiqué. La branche inox prendra, à partir de la date de scission, le nom d'Aperam.

"Le programme se concentrera sur des réductions de coûts et sur une hausse de la productivité, précise le géant de l'acier. Dans le cadre de ce programme, Aperam prévoit de convertir son haut fourneau n° 2 au charbon de bois dans son usine brésilienne de Timoteo, de suspendre temporairement le laminoir à froid traditionnel de son usine française d'Isbergues (capacité de 100.000 tonnes) et d'investir 62 millions de dollars (46 millions d'euros) dans la productivité de sa ligne de recuit et de décapage à chaud de Gueugnon (France)."

ArcelorMittal a annoncé avoir déposé le prospectus d'introduction d'Aperam sur les Bourses de Paris, Amsterdam et Luxembourg. La transaction de scission sera soumise le 25 janvier aux actionnaires d'ArcelorMittal pour approbation, poursuit le communiqué.

Le réseau industriel d'Aperam, qui compte environ 9.800 employés, est concentré dans six usines principales situées au Brésil, en Belgique et en France. En 2009, le chiffre d'affaires de cette division s'élevait à 4,2 milliards de dollars et ses expéditions à 1,45 million de tonnes.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires