American Airlines et US Airways veulent défendre leur projet de fusion

15/08/13 à 18:33 - Mise à jour à 18:33

Source: Trends-Tendances

Des avocats des compagnies aériennes US Airways et American Airlines se sont dits convaincus mercredi qu'ils auraient gain de cause lors d'un procès face au gouvernement américain qui veut bloquer leur fusion, tout en se disant ouverts à un accord amiable.

American Airlines et US Airways veulent défendre leur projet de fusion

© Reuters

Ils ont jugé injustifiée la décision du département américain de la Justice (DoJ) d'engager des poursuites contre les deux transporteurs aériens pour bloquer leur projet de fusion à 11 milliards de dollars, sur la base de craintes d'augmentations de prix pour un moindre service.

"Ils ont eu tort cette fois, vraiment tort", a insisté lors d'une conférence téléphonique Rich Parker, avocat du cabinet O'Melveny & Myers, qui fait partie de l'équipe juridique d'AMR, la maison-mère d'American Airlines, et US Airways sur le projet de fusion.

"Cette fusion (...) serait immensément bénéfique" aux passagers, a-t-il ajouté. Selon les avocats participant à cette conférence, le gouvernement aura du mal à défendre sa position devant un juge, notant que les services de la concurrence du DoJ n'ont obtenu gain de cause qu'une fois en huit ans pour tenter de bloquer une fusion.
"Les deux compagnies aériennes attendent avec sérénité de comparaître", a estimé M. Parker. Ces avocats ont toutefois admis que des accords amiables, qui pourraient comprendre des cessions d'actifs ou certains engagements sur leurs pratiques, étaient fréquents dans ce type de litiges et qu'ils étaient ouverts à des propositions du DoJ.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires