Amazon: première grève du plus grand centre logistique d'Espagne

21/03/18 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Source: Afp

Les salariés du plus grand centre logistique d'Amazon en Espagne ont démarré une grève, pour la première fois depuis son ouverture en 2012, suivie à 98% contre les risques de dégradation de leurs conditions salariales, a affirmé mercredi le syndicat Commissions ouvrières.

Amazon: première grève du plus grand centre logistique d'Espagne

© BELGAIMAGE

"La grève a commencé hier à 22H00 et le suivi est de 98%", a affirmé à l'AFP une représentante du syndicat Commissions ouvrières (CCOO), Ana Berceruelo. Le groupe n'a pas, pour sa part, communiqué sur le suivi de la grève.

Cette grève, prévue jusqu'à jeudi, concerne l'entrepôt de San Fernando de Henares, près de Madrid, le premier ouvert en Espagne et le plus grand du pays, avec "environ 40-50%" de l'activité totale selon CCOO.

Mille cent salariés d'Amazon y travaillent (sur un total de 1.600 en Espagne), ainsi que 900 personnes employées par des entreprises d'intérim, selon le syndicat.

"Dans l'entrepôt, l'activité est à zéro globalement, nous ne pensons pas que des commandes soient honorées", a expliqué Mme Berceruelo.

En prévision de la grève, "l'entreprise avait dévié du travail vers un entrepôt à Barcelone, mais depuis Barcelone on ne peut pas livrer aussi rapidement à Madrid ou dans le sud", a souligné la syndicaliste qui prévoit en conséquence des retards de livraisons dans ces régions.

Les grévistes protestent contre la nouvelle convention collective proposée par Amazon, y voyant une "réduction des droits" des travailleurs, avec une proposition d'augmentation des salaires en dessous du taux d'inflation, une réduction des primes de nuit et de la rémunération des heures supplémentaires.

Selon CCOO, la direction voudrait appliquer la convention du secteur de la logistique et non plus la convention d'entreprise spécifiquement en vigueur sur ce site.

Le syndicat affirme que les employés n'ont pas bénéficié d'augmentation de salaires depuis 2016 sur ce site où ils préparent les colis adressés aux clients d'Espagne et d'Europe.

"La rémunération totale d'Amazon se situe dans la fourchette haute du secteur logistique, avec un salaire attractif et de nombreux bénéfices supplémentaires", a indiqué Amazon Espagne dans un communiqué, soulignant que le salaire de base des employés du centre en grève serait augmenté à partir du 1er avril, de 1,6 à 5,6%.

Le groupe rappelle avoir récemment "investi 500 millions d'euros en Espagne et créé plus de 1.600 emplois fixes".

Fin 2017, des salariés d'un centre de distribution en Italie et de six sites Amazon en Allemagne s'étaient également mis en grève pour réclamer une redéfinition de leurs conditions de travail et des hausses de salaires.

Nos partenaires