Amazon ouvre un nouveau front, cette fois-ci contre Disney

11/08/14 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Source: Trends-Tendances

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon.com a ouvert un nouveau front contre l'un de ses fournisseurs, en cessant de prendre des précommandes pour des vidéos de Disney avant leur commercialisation effective, rapporte lundi le Wall Street Journal.

Amazon ouvre un nouveau front, cette fois-ci contre Disney

© Reuters

Amazon a déjà utilisé cette méthode à plusieurs reprises dans un passé récent, notamment contre les studios Warner. Si ce conflit a été réglé, il n'en est pas de même pour celui engagé contre l'éditeur français Hachette qui a encore gagné en intensité pendant le week-end.

En restreignant les précommandes, Amazon peut influer notablement sur l'avenir commercial d'un titre.

Le groupe américain, qui est faiblement rentable et a lancé il y a quelques jours un avertissement sur résultats, cherche ainsi à obtenir un meilleur partage des revenus avec les éditeurs et studios.

Interpellé par plus de 900 auteurs, Amazon a invité samedi les lecteurs à prendre position dans son conflit avec l'éditeur Hachette Book Group (HBG), filiale américaine du groupe français Lagardère. Pour ce faire, le distributeur en ligne n'a pas hésité à rendre publique dans une lettre, publiée sur le site www.readersunited.com, l'adresse électronique du patron de HBG, Michael Pietsch. Il y a enjoint les lecteurs à lui écrire pour faire pression et faire pencher la balance de son côté dans ce conflit commercial qui dure depuis plus de cinq mois. Amazon suggère notamment que Lagardère s'est rendu coupable de collusion pour maintenir les prix des livres électroniques à un niveau élevé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires