Allemagne: Plus de 11.000 salariés licenciés

29/03/12 à 20:55 - Mise à jour à 20:55

Source: Trends-Tendances

Plus de 11.000 salariés de la chaîne de drogueries en redressement judiciaire Schlecker s'apprêtaient à recevoir leur lettre de licenciement après l'échec de négociations entre États régionaux allemands pour garantir un crédit de 70 millions d'euros, a-t-on appris jeudi.

Allemagne: Plus de 11.000 salariés licenciés

© Image Globe/AFP

Trois Länder, la Saxe, la Basse-Saxe et la Bavière, ne sont pas prêts à garantir ce crédit qui aurait permis la création d'une société de reclassement qui aide les salariés, essentiellement des femmes, à se reconvertir ou qui leur garantisse un revenu pendant les mois à venir, a indiqué le dirigeant de la région de Rhénanie-Palatinat, Kurt Beck.

Le Parti libéral FDP, partenaire minoritaire de la coalition de centre-droit de la chancelière Angela Merkel, était montré du doigt jeudi soir en raison de son refus catégorique d'apporter une telle garantie. Or les ministères de l'Économie des trois États régionaux cités sont dirigés par un membre du FDP, par ailleurs en pleine déconfiture au niveau fédéral depuis plus d'un an.

"Il s'est avéré qu'il ne s'agissait pas d'argent ou de garantie, mais de la position d'un parti qui fait moins de 5%", a tempêté le ministre social-démocrate de l'Économie du Bade-Wurtemberg, Nils Schmid. Le FDP a refusé de donner son feu vert arguant d'une situation excellente du marché du travail dans le secteur du commerce de détail qui devrait permettre aux salariés de Schlecker de retrouver facilement un emploi.

Mais les magasins Schlecker emploient principalement des femmes, peu qualifiées et souvent assez âgées, pour qui la reconversion s'avérera difficile.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires