Allemagne: des centaines de milliers de travailleurs du secteur automobile en grève

02/02/18 à 10:27 - Mise à jour à 10:26

Source: Belga

Plusieurs géants du secteur automobile allemand (BMW, Daimler, Audi, Porsche) sont confrontés vendredi à un large mouvement de grève. Les travailleurs des industries automobile, métallurgique et électrique exigent de meilleures conditions salariales.

Allemagne: des centaines de milliers de travailleurs du secteur automobile en grève

© Eric Demurie

A Munich, 7.000 employés de BMW ont arrêté le travail, a fait savoir Horst Lischka de IG Mettall, le plus important syndicat allemand, qui mène ce mouvement de 24 heures.

Le plus gros site de production du constructeur, situé à Dingolfing (nord-est de Munich), voit 13.700 travailleurs débrayer, indique le délégué Robert Grashei. En conséquence, "1.600 voitures en seront pas assemblées aujourd'hui", explique-t-il.

Cette nuit, ce sont pas moins de 3.600 ouvriers qui n'ont pas pris leur service sur trois sites à Stuttgart et dans ses alentours, selon les organisations syndicales.

Deux usines bavaroises d'Audi sont également fermées depuis 6h vendredi matin, mais on ignore le nombre de personnes s'étant croisé les bras.

Au total, quelque 300.000 travailleurs devraient participer à l'action de vendredi. Ces deux derniers jours, 200.000 personnes avaient déposé leurs outils, notamment chez Siemens et Thyssenkrupp.

IG Metall exige une hausse de salaire de 6% (le double de ce qui leur est proposé) et une réduction du temps de travail à 28 heures hebdomadaires pendant deux ans, ce que refuse le patronat.

Nos partenaires