Alibaba séduit les entreprises belges lors d'un workshop à Bruxelles

22/09/16 à 20:17 - Mise à jour à 20:18

Source: Belga

(Belga) Une séance d'information à destination des entreprises belges à propos de la plateforme d'e-commerce Alibaba s'est tenue jeudi à Bruxelles, a appris l'agence Belga. Le géant chinois de la vente en ligne ouvrira son bureau bruxellois au début de l'année 2017, a confirmé le groupe.

Le workshop a réuni quelque 130 personnes dont des entreprises, mais aussi des représentants de Brussels Invest & Export (BIE), de l'Agence wallonne à l'exportation (Awex) et de la chambre de commerce bruxelloise Beci. Alibaba avait annoncé en mai, lors de la visite de son patron Jack Ma en Belgique, vouloir lancer un bureau à Bruxelles. La société ouvre également sa plateforme Tmall aux entreprises belges, une porte d'entrée vers le marché chinois pour les marques et fournisseurs du plat pays. Dans son discours d'introduction au workshop de jeudi, Bénédicte Wilders, directrice de BIE, a annoncé qu'une mission commerciale se rendrait au siège d'Alibaba à Hangzhou, en Chine, en mars 2017. Cette mission conjointe de l'Awex et de Flanders Investment and Trade serait présidée par la secrétaire d'Etat bruxelloise en charge du Commerce, Cécile Jodogne. Le rôle croissant de la classe moyenne chinoise et les opportunités pour les marques et produits belges ont également été évoqués. Alibaba est le premier site de vente en ligne de Chine, avec 423 millions d'utilisateurs par an. Sa plateforme Tmall contrôle la moitié des transactions en ligne entre professionnels et particuliers sur l'internet chinois, tandis que sa plateforme Taobao, domine à 90% le marché des échanges de particuliers à particuliers. La société possède déjà des succursales en Italie, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et bientôt à Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires