Albert Frère fait un pas de côté à la tête des holdings GBL et Pargesa

02/02/15 à 18:14 - Mise à jour à 19:29

Source: Belga

A l'avant-veille de ses 89 ans, l'homme d'affaires Albert Frère a décidé de faire un pas de côté à la tête du holding GBL, deuxième plus important holding de participations d'Europe et actionnaire, entre autres, des groupes GDF Suez et Total. Le baron carolorégien a également décidé de ne pas solliciter le renouvellement de son mandat d'administrateur du holding suisse Pargesa. M. Frère était à la tête de ces holdings depuis plus de 30 ans.

Albert Frère fait un pas de côté à la tête des holdings GBL et Pargesa

Albert Frère, lors de l'Assemblée ordinaire du Groupe Bruxelles Lambert, Bruxelles, le 24 avril 2012 © Image globe

"Albert Frère a informé le président du conseil d'administration de sa décision de ne pas solliciter le renouvellement de son mandat d'administrateur à l'assemblée générale ordinaire du 28 avril 2015 et de, dès lors, renoncer à l'exercice de ses fonctions de CEO, à l'issue de celle-ci", a annoncé GBL dans un communiqué.

"Albert Frère, le fidèle partenaire de ma famille depuis plus de 30 ans et mon collègue de longue date au sein du conseil d'administration de GBL a pris la décision de quitter celui-ci. Pendant toutes ces années, j'ai pu apprécier ses qualités professionnelles et humaines ainsi que son sens des affaires hors du commun qui a permis à GBL de se hisser au premier rang des sociétés holding européennes cotées", commente le vice-Président du conseil d'administration, Paul Desmarais, jr, cité dans le communiqué.

Ian Gallienne et Gérard Lamarche, qui avaient été nommés en qualité d'administrateurs délégués en 2012, continueront à assumer ensemble la gestion journalière de la société.

En tant qu'actionnaire de contrôle conjoint, Albert Frère continuera à suivre "avec attention et intérêt ses activités ainsi que son évolution", poursuit le communiqué.

Côté sur Euronext Bruxelles, GBL est le deuxième plus important holding de participations d'Europe, avec un actif net ajusté de 15,6 milliards d'euros et une capitalisation boursière de 11,7 milliards fin septembre 2014, peut-on lire sur son site internet. Fondée en 1902, GBL (Groupe Bruxelles Lambert) est cotée en Bourse depuis le 15 octobre 1956. Le holding de l'avenue Marnix détient des participations dans le groupe Total, le cimentier Lafarge, le groupe énergétique GDF Suez, Pernod Ricard ou encore Umicore.

Albert Frère était arrivé à la tête de GBL en 1982, après avoir tourné le dos à la sidérurgie.

De son côté, le holding suisse Pargesa a annoncé qu'Albert Frère avait également décidé de ne pas solliciter le renouvellement de son mandat d'administrateur lors de l'assemblée générale ordinaire du 5 mai 2015. L'homme d'affaires belge était membre du conseil d'administration du holding suisse depuis 1981.

A l'issue de l'assemblée générale du 5 mai, Albert Frère sera remplacé en qualité d'administrateur délégué par son fils, Gérald Frère, vice-président du conseil d'administration de la Pargesa depuis 2002 et membre du conseil d'administration depuis 1992, sous réserve de sa réélection.

Le holding Pargesa détient 50% du capital et 52% des droits de vote de GBL.

Albert Frère avait investi dans Pargesa au début des années '80 en compagnie de l'homme d'affaires canadien Paul Desmarais, qui restera son fidèle allié jusqu'à son décès en octobre 2013.

Né le 4 février 1926 à Fontaine-l'Evêque, près de Charleroi, l'homme d'affaires et milliardaire carolorégien fêtera mercredi son 89e anniversaire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires