Akzo Nobel soupçonné de concurrence déloyale en Belgique

30/06/11 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Trends-Tendances

L'enquête fait suite à une plainte de la société Durieu, qui a repris plusieurs marques d'Akzo Nobel. L'entreprise s'est rapidement rendu compte qu'elle était confrontée à des pratiques commerciales douteuses.

Akzo Nobel soupçonné de concurrence déloyale en Belgique

Les autorités de la concurrence ont ouvert une enquête sur d'éventuelles pratiques de concurrence déloyale de la part d'Akzo Nobel sur le marché belge de la peinture, selon De Tijd. Dans ce cadre, une vingtaine d'enquêteurs se sont rendus la semaine dernière au siège de la division Benelux du groupe, situé à Vilvorde.

L'enquête fait suite à une plainte de la société Durieu, qui a repris plusieurs marques d'Akzo Nobel, dont DeKeyn et Linitop. L'entreprise s'est rapidement rendu compte qu'elle était confrontée à des pratiques commerciales rendant "impossible l'exercice de ses activités dans un climat concurrentiel serein".

Selon De Tijd, l'enquête n'en est toutefois qu'à un stade préliminaire.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires