Air France-KLM: un projet stratégique présenté début novembre

09/09/16 à 13:40 - Mise à jour à 13:39

Source: Belga

Le PDG d'Air France-KLM Jean-Marc Janaillac présentera "début novembre" le nouveau "projet stratégique" de la compagnie fondé sur une "ambition de croissance et de productivité", après des consultations internes en septembre, a indiqué la direction à ses salariés.

Air France-KLM: un projet stratégique présenté début novembre

/ © Reuters

"Trust Together" aura pour objectif de "rétablir la confiance partout dans le Groupe et répondre aux interrogations stratégiques auxquelles l'entreprise est aujourd'hui confrontée", écrit la direction dans un message adressé à l'ensemble des salariés, consulté vendredi par l'AFP.

Redevenue bénéficiaire en 2015, après 7 ans de pertes, Air France-KLM reste bousculée par les compagnies à bas coût, asiatiques et du Golfe. En interne, elle est secouée par des tensions sociales avec les pilotes et le personnel de cabine.

Air France et les pilotes ont conclu au début de l'été une trêve sociale jusqu'au 1er novembre. Les syndicats devaient s'abstenir de toute grève, en échange du gel de l'application des dernières mesures du plan de restructuration "Transform 2015", objet d'une bataille judiciaire.

M. Janaillac a demandé au PDG d'Air France, Frédéric Gagey, de "prolonger de trois mois, jusqu'au 1er février 2017", ce gel afin de reprendre les négociations avec les pilotes une fois le projet stratégique dévoilé, explique la direction dans la note interne.

Les grandes orientations de "Trust Together" seront présentées en conseil d'administration le 2 novembre et en comité central d'entreprise le lendemain, selon des sources syndicales.

Elles pourront s'inspirer des "opinions et idées" recueillies auprès des cadres et des salariés de l'entreprise via deux enquêtes en ligne distinctes. Des groupes de travail "constitués de cadres dirigeants et d'experts" du groupe franco-néerlandais seront aussi installés.

Parmi les interrogations stratégiques: le rôle de la low cost Transavia, les alliances avec d'autres compagnies, l'avenir de la maintenance et la relation client.

Une fois le projet industriel dévoilé, les négociations sur l'accord collectif des hôtesses et stewards, qui prend fin au 31 octobre, pourront reprendre, espère la direction qui propose de prolonger le texte "de quelques mois".

Nos partenaires