Air France confirme la suppression de 1.000 postes en 2016

22/10/15 à 18:34 - Mise à jour à 18:33

Source: Belga

En pleine tourmente, la compagnie Air France a confirmé jeudi qu'elle comptait supprimer "1.000 postes" en 2016 avec des départs volontaires, alors que plusieurs milliers de ses salariés manifestaient à Paris.

Air France confirme la suppression de 1.000 postes en 2016

© AFP

"Le seul chiffre qui a été confirmé ce matin (...), c'est que les seuls départs que nous envisageons pour 2016, ce sont des départs volontaires et pour 1.000 postes", a annoncé à la presse le PDG de la compagnie, Frédéric Gagey.

M. Gagey s'exprimait à l'occasion d'un comité central d'entreprise (CCE) réunissant jeudi direction et syndicats, sous la protection de la police. Il s'agissait de la première rencontre du genre depuis le dernier CCE le 5 octobre qui avait été marqué par de spectaculaires violences.

Plusieurs centaines de salariés avaient alors fait irruption au milieu de la réunion. Deux dirigeants de la compagnie et des vigiles avaient été molestés. L'image du directeur des ressources humaines, Xavier Broseta, torse nu, chemise déchirée et escaladant un grillage pour échapper aux manifestants, avait fait le tour du monde.

Cinq salariés de la compagnie, dont certains ont un mandat syndical, ont depuis lors été rattrapés par la justice et seront jugés le 2 décembre pour ces violences. Ils font également l'objet, avec 13 autres employés, de procédures disciplinaires qui pourraient aller jusqu'au licenciement.

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées jeudi à Paris devant l'Assemblée nationale en soutien à ces "inculpés", et pour le maintien de l'emploi au sein de la compagnie.

Certains manifestants chantaient notamment le tube "Tomber la chemise" du chanteur français Zebda, sous un nuage de drapeaux des principaux syndicats ayant appelé au rassemblement. La manifestation s'est déroulée dans le calme.

Fin septembre, direction et syndicats d'Air France avaient échoué à s'entendre sur la mise en oeuvre du plan de croissance et de productivité "Perform 2020", prévoyant notamment que tous les personnels navigants volent une centaine d'heures de plus par an.

Faute d'accord, la compagnie avait présenté le 5 octobre un plan de "restructuration" menaçant 2.900 postes en 2016 et 2017 (300 pilotes, 900 hôtesses et stewards, 1.700 au sol).

Avec un précédent plan de restructuration entre 2012 et fin 2014, les effectifs d'Air France avaient baissé de 5.500 postes, uniquement par des départs volontaires. Les personnels ont également consenti des pertes de jours de repos et un gel des salaires. En début d'année, la compagnie comptait 52.500 salariés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires