Ahold Delhaize: "Nous croyons en Delhaize sur le marché belge"

24/06/15 à 14:06 - Mise à jour à 15:26

Source: Belga

La société combinée Ahold Delhaize prévoit de dominer le marché européen et de devenir numéro trois mondal du secteur, ont déclaré les dirigeants des groupes de distribution lors d'une conférence de presse mardi. Le nouveau géant servira plus de 50 millions de clients par semaine aux États-Unis et en Europe.

Ahold Delhaize: "Nous croyons en Delhaize sur le marché belge"

© Belga

Les investissements prévus par Delhaize en Belgique (450 millions d'euros d'ici 2017) sont maintenus, ont affirmé les dirigeants, qui souhaitent conserver et renforcer l'assise locale des supermarchés en Europe et aux Etats-Unis. "Nous croyons en Delhaize sur le marché belge", ont-ils déclaré. Concernant la poursuite des activités des 31 supermarchés Albert Heijn (Ahold) en Flandre, le CEO Dick Boer n'a pas voulu donner de détails pour le moment, estimant qu'il est "trop tôt" pour se prononcer.

L'objectif de la fusion, selon Frans Muller, actuel CEO de Delhaize, est de dégager des synergies afin de réaliser des économies pour plus d'investissements dans la société en vue d'une "croissance à long terme". Davantage de "valeur" sera ainsi dégagée pour les clients des supermarchés, mais aussi pour les actionnaires. Des dividendes seront bien distribuées cette année, a-t-il affirmé.

Delhaize profitera de l'expérience dans le numérique d'Ahold, tandis que le "frais" (fruits et légumes, boucherie, etc.) constitue le point fort de Delhaize, a expliqué Frans Muller. Les synergies sont estimées à 500 millions d'euros par an dès la troisième année suivant la clôture de la fusion.

Investir dans les employés

Les économies réalisées doivent également permettre d'investir dans les employés, a indiqué Jan Hommen, actuel président du conseil d'Ahold et futur vice-pésident du groupe Ahold Delhaize. Il a évoqué des "opportunités" pour les employés en termes de "développement personnel" et de carrières.

La cotation de l'action Delhaize est en baisse de 6% mercredi après-midi (82,59 euros). Le titre avait grimpé de 8% mardi avant d'être suspendu dans l'après-midi. Le titre Ahold est, lui, en baisse de près de 2% à 18,58 euros.

À la conclusion de la fusion, les actionnaires de Delhaize recevront 4,75 actions ordinaires Ahold pour chaque action Delhaize, indiquent les deux groupes. Les actionnaires Ahold détiendront 61% des actions de la nouvelle entité, tandis que les actionnaires Delhaize détiendront environ 39% des actions, ont indiqué les deux groupes.

Mats Jansson, président du conseil d'administration du groupe Delhaize, deviendra président du conseil de surveillance d'Ahold Delhaize. Jan Hommen et Jacques de Vaucleroy deviennent vice-présidents de ce conseil de surveillance. Dick Boer endosse le rôle de CEO, tandis que Frans Muller sera le numéro deux du groupe et le pilote de la fusion.

La clôture de la transaction est prévue pour la mi-2016, après l'obtention des autorisations règlementaires, les procédures de consultation des collaborateurs et l'approbation des actionnaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires