Ahold Delhaize cède le dernier magasin Albert Heijn dont il devait se défaire

04/10/17 à 18:13 - Mise à jour à 18:13

Source: Belga

Le groupe Ahold Delhaize a annoncé mercredi avoir trouvé un accord avec Retail Partners Colruyt Group en vue de la cession de son magasin Albert Heijn situé Groenplaats à Anvers. Il s'agit du dernier magasin que le groupe devait céder, à la demande des autorités de concurrence, dans le cadre de la fusion entre Ahold et Delhaize en 2016.

Ahold Delhaize cède le dernier magasin Albert Heijn dont il devait se défaire

© Belgaimage

Le magasin vendu passera sous enseigne Spar. La vente, qui reste soumise aux conditions de clôture habituelle, devrait être finalisée dans "approximativement un mois". Les employés du magasin resteront au sein d'Albert Heijn Belgium et seront transférés dans d'autres magasins Albert Heijn d'Anvers et de la région anversoise. L'autorité belge de la concurrence avait approuvé la fusion en Belgique d'Ahold et Delhaize à condition que le groupe fusionné se défasse de 13 magasins en Belgique, soit huit Albert Heijn et cinq franchisés Delhaize.

Par ailleurs, la vente d'un magasin AD Delhaize à Lille (province d'Anvers) n'est pas encore entièrement finalisée, a confirmé une porte-parole depuis les Pays-Bas. Ce n'est qu'une fois que ces deux transactions seront entérinées que Ahold et Delhaize pourront enfin fusionner en Belgique. D'ici là, les deux sociétés se voient contraintes de rester concurrentes dans notre pays. "Nous laissons le temps à Wouter Kolk (directeur opérationnel chez Ahold Delhaize pour les Pays-Bas et la Belgique) et à Xavier Piesvaux (nouveau CEO de Delhaize Belgique) de préparer soigneusement cela", indique-t-on encore.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos