Affaire Kerimov: appel de la libération sous caution du sénateur russe

27/11/17 à 23:20 - Mise à jour à 23:21

Source: Belga

(Belga) Le parquet de Nice (sud-est de la France) a fait appel de la libération sous caution et sous contrôle judiciaire du milliardaire et sénateur russe Souleïman Kerimov, inculpé de blanchiment aggravé de fraude fiscale, a indiqué lundi le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre.

Le parquet de Nice souhaite que les mesures de contrôle judiciaire prises à l'encontre de M. Kerimov soient "aggravées", a déclaré M. Prêtre car "elles ne me semblent pas proportionnées à la personnalité, au risque et aux revenus considérables de M. Kerimov". M. Kerimov a dû verser une caution de 5 millions d'euros et remettre son passeport. Il doit pointer plusieurs fois par semaine au commissariat, ne peut entrer en contact avec un certain nombre de personnes et doit demeurer dans le département des Alpes-Maritimes. Le milliardaire est soupçonné d'avoir fait l'acquisition de manière occulte et par l'intermédiaire d'un prête-nom de plusieurs propriétés au cap d'Antibes, sur la riviera française. Il avait été interpellé lundi 20 novembre à son arrivée sur l'aéroport de Nice. Le parquet avait requis son placement en détention provisoire à la suite de sa mise en examen (inculpation) pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, mais n'avait pas été suivi par le juge. La chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence se prononcera "dans quelques jours", a précisé M. Prêtre. Le parquet a également fait appel de la décision de placement sous contrôle judiciaire du représentant sur la Côte d'Azur de M. Kerimov, un homme de nationalité française mis en examen pour blanchiment aggravé de fraude fiscale et recel de blanchiment. Jeudi dernier, la cour d'appel d'Aix-en-Provence avait confirmé la saisie pénale de la villa du Cap d'Antibes qui est au coeur de cette affaire de blanchiment dans laquelle trois autres personnes, dont deux financiers suisses et un avocat antibois, sont également mis en examen. (Belga)

Nos partenaires