Affaire Icesave: l'Islande a remboursé la Grande-Bretagne

12/01/16 à 18:24 - Mise à jour à 18:24

Source: Belga

(Belga) L'Islande a annoncé mardi avoir complètement remboursé la Grande-Bretagne dans l'affaire Icesave, du nom de cette banque islandaise dont la faillite en 2008 avait touché des épargnants britanniques et néerlandais.

Affaire Icesave: l'Islande a remboursé la Grande-Bretagne

Affaire Icesave: l'Islande a remboursé la Grande-Bretagne © BELGA

"Vous vous souvenez d'Icesave?", a écrit sur Twitter le ministère islandais des Affaires étrangères, en donnant un lien vers un article évoquant ce remboursement sur le site internet en anglais du quotidien islandais Morgunbladid. Icesave, filiale de la deuxième banque islandaise Landsbanki, s'était effrondrée comme le reste du système financier de l'île lors du pic de la crise financière mondiale à l'automne 2008. Le gouvernement islandais avait renoncé à rembourser les clients étrangers de cette banque. Londres et La Haye s'en étaient chargés, et avaient présenté la facture à Reykjavik. Avaient suivi des négociations entre gouvernements, deux référendums en Islande où les électeurs avaient dit "non" aux remboursements proposés, une victoire de Reykjavik devant la Cour de l'Association européenne de libre-échange (AELE) à Luxembourg, et une procédure judiciaire en Islande réglée à l'amiable. Lundi, LBI, le groupe qui gère la liquidation de Landsbanki, a indiqué dans un communiqué avoir remboursé tous ses créanciers "prioritaires", à savoir le gouvernement britannique et des fonds qui avaient racheté à la banque centrale néerlandaise ce que devait LBI. Ce versement est l'épilogue d'une affaire qui avait empoisonné les relations entre l'Islande et la Grande-Bretagne. Les Islandais gardent en mémoire le recours du gouvernement de Gordon Brown à une loi antiterroriste pour geler les avoirs islandais en octobre 2008. (Belga)

Nos partenaires