Aéroports belges : qui a tiré son épingle du jeu en 2010 ?

06/01/11 à 14:15 - Mise à jour à 14:15

Source: Trends-Tendances

Si le nombre de vols de et vers l'aéroport national a légèrement diminué en 2010 à Brussels Airport, l'aéroport de Charleroi a accueilli un tiers de passagers en plus qu'en 2009, grâce notamment à l'ouverture de nouvelles lignes. Mais quid d'Anvers et Ostende ?

Aéroports belges : qui a tiré son épingle du jeu en 2010 ?

© Belga

Brussels Airport : le nombre de vols de et vers l'aéroport national a légèrement diminué en 2010

Le nombre total de vols de et vers Brussels Airport a diminué de 2,58 % l'an dernier pour atteindre le chiffre de 225.682, selon les premiers chiffres disponibles et pas encore officiels obtenus dans les milieux de l'aéronautique.

Globalement, on en est revenu à des chiffres comparables à ceux de 1994. On est loin de l'année record de 2000 durant laquelle on avait enregistré 326.050 mouvements après 15 années de progression constante (117.000 en 1985). Les chiffres de l'an dernier ont été influencés par la baisse de 20 % du nombre de vols observée en avril (15.718) en raison de la crise liée au volcan islandais.

On a par ailleurs dénombré 7,69 % de vols de nuit de plus en 2010 (14.250) qu'en 2009 (13.233). Dans ce domaine, on est dans des chiffres comparables à ceux de 1993. Le nombre de vols de nuit a été plafonné à 16.000 par an depuis 2009 dans le cadre de l'accord de gouvernement du 19 décembre 2008. Il avait diminué de 26 % en 2009, passant de 17.893 à 13.233. En 2007, on en était encore à 25.100, mais depuis lors, DHL a déménagé son centre logistique européen de Bruxelles à Leipzig (à partir du 28 mars 2008).

Anvers : le nombre de passagers baisse de près de 4 % en 2010

L'aéroport d'Anvers a attiré 162.840 passagers en 2010, ce qui représente une baisse de près de 4 % par rapport à l'année précédente, a-t-il annoncé jeudi. L'aéroport anversois attribue cette baisse à une diminution du nombre de vols locaux et d'entraînement.

A l'inverse, les lignes et les vols charters, qui représentent la majorité des passagers transportés, ont attiré davantage de monde, relève l'aéroport. Le nombre de passagers sur les lignes a augmenté de 5 %, à 102.472. Quant aux vols charters, ils ont drainé 3.118 voyageurs, en hausse de 38 %. Les liaisons avec London City et Manchester représentent 63 % du total des passagers.

Charleroi : un tiers de passagers en plus en 2010

Brussels South Charleroi Airport a accueilli en 2010 un tiers de passagers de plus qu'en 2009, grâce notamment à l'ouverture de nouvelles lignes, indique-t-il mercredi. L'aéroport carolo a enregistré 5,2 millions de passagers en 2010, contre 3,9 millions un an plus tôt. Jetairfly et Ryanair ont ouvert au total 22 nouvelles lignes.

"Malgré les événements exceptionnels qui ont touché le secteur aérien en 2010, comme les éruptions volcaniques, les grèves des contrôleurs aériens et les fortes chutes de neige en décembre, l'aéroport a dépassé le cap des 5 millions de passagers", peut-on lire dans le communiqué de presse de l'aéroport.

Pour 2011, l'aéroport prévoit une croissance "durable et responsable". Cinq nouvelles destinations sont déjà annoncées : Athènes (Jetairfly), Perugia, Pescara, Volos (Ryanair) et Belgrade (Wizz Air). L'aéroport devrait également être muni de quatre portes d'embarquement supplémentaires pour l'été 2011.

Ostende : plus de passagers mais moins de fret en 2010

L'aéroport d'Ostende-Bruges a accueilli 10,8 % de passagers en plus en 2010 par rapport à 2009. Le trafic fret a en revanche baissé de 13,6 %, a annoncé la direction de l'aéroport mardi.

Le nombre de passagers a été de 213.638 en 2010. La hausse du trafic passagers est liée selon Gino Vanspauwen, directeur de l'aéroport, à une meilleure occupation des avions des tour-opérateurs Thomas Cook et Jetair. En décembre, l'aéroport a connu une hausse de 82 % du trafic passagers en raison des perturbations climatiques qui ont touché les aéroports de Liège et Charleroi. Avec 64.041 tonnes de fret traitées en 2010, ce type de trafic a reculé de 13,6 % par rapport à 2009 (74.148 tonnes).

Le départ du plus important client MK Airlines a pesé sur le résultat du fret. Le nombre de mouvements d'avion à Ostende est passé de 37.356 en 2009 à 37.875 en 2010 (+ 1,4 %).

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires