Administrateurs de sociétés : le top 100 des cumulards

17/10/13 à 10:09 - Mise à jour à 10:09

Source: Trends-Tendances

Certains administrateurs de sociétés possèdent plusieurs dizaines de mandats. Le champion de Belgique en détient même 187 ! Qui sont-ils ? Comment parviennent-ils à gérer ces cumuls ?

Administrateurs de sociétés : le top 100 des cumulards

© Thinkstock

Les administrateurs de société sont dans l'oeil du cyclone. On leur reproche une tendance à cumuler les mandats à l'excès et à flirter avec les conflits d'intérêt. Le cumul de mandats (connu de longue date) de Didier Bellens, patron de Belgacom et administrateur chez Immobel, est aujourd'hui au centre d'une audition au Parlement. Récemment, Jo Cornu, le nouveau patron de la SNCB, en a surpris plus d'un en annonçant qu'il ne renoncerait pas à ses mandats d'administrateur dans trois sociétés cotées de grande envergure : KBC, Agfa-Gevaert et Belgacom.

Ces cumulards à haute exposition médiatique pourraient cependant apparaître comme des petits joueurs au regard des membres du "Top 100" révélés par Trends-Tendances cette semaine.

Le champion toutes catégories se nomme Jef De Wit : le fondateur du groupe informatique Cronos en possède 187 ! Si l'on s'intéresse aux administrateurs possédant au moins un mandat dans une société cotée, le numéro un du classement n'est autre que Jef Colruyt, patron de l'enseigne de distribution Colruyt, avec 64 mandats. Dans ces deux cas, la quasi-totalité des mandats d'administrateur est détenue dans des sociétés ou filiales faisant partie du même groupe.

Découvrez la suite du classement et les explications qui se cachent derrière une telle avalanche de mandats dans le magazine Trends-Tendances. En vente dès aujourd'hui.

Nos partenaires