Action syndicale devant plusieurs magasins Ikea

14/08/14 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Source: Trends-Tendances

Le syndicat FGTB-UBT mènera, jeudi, des actions de sensibilisation aux transporteurs locaux devant les magasins Ikea de Hognoul, Anderlecht et Gand. Cette action est organisée en collaboration avec le syndicat néerlandais FNV Bondgenoten. Les deux syndicats dénoncent le recours d'Ikea à des transporteurs venant des pays de l'Est, payés moins chers et qui doivent dormir pendant des mois dans la cabine de leur camion.

Action syndicale devant plusieurs magasins Ikea

© Reuters

Les syndicats distribueront des tracts entre 10 et 12h00 devant les trois magasins Ikea afin de sensibiliser le public à cette problématique. Les deux syndicats ont par ailleurs démarré une action en ligne (www.labourstart.org/campaigns/ikeanl).

"Bien qu'aux Pays-Bas et en Belgique on constate de l'intérêt politique pour le sujet et les premiers signes de contrôle par les autorités de l'application de la loi sont visibles, les grands commanditaires continuent systématiquement à pressurer la chaîne de transport. Maintenant ça suffit. Nous avons contacté IKEA plusieurs fois, mais sans obtenir de résultat. Pour cette raison, nous lançons maintenant cette campagne", explique Frank Moreels, secrétaire fédéral UBT.

Si l'UBT et le FNV Bondgenoten n'appellent pas à un boycott, ils veulent que les clients se rendent compte "qu'Ikea fait usage d'une double morale: d'une part en tête en matière de durabilité, mais d'autre part pour les sous-traitants d'autres normes sont employées".

"Nos exigences à l'égard des transporteurs sont claires et strictes" Ikea n'a pas développé une politique particulière quant à la nationalité des chauffeurs auxquels ses transporteurs font appel, indique jeudi l'entreprise en réaction aux actions de sensibilisation menées par la FGTB-UBT et le syndicat néerlandais FNV Bondgenoten.

"Nous attendons de nos transporteurs qu'ils satisfassent aux lois en vigueur ainsi qu'à toutes les prescriptions liées à l'emploi, aux rémunérations et aux conditions de travail", précise Ikea. "C'est pour cela que le code de conduite que nous imposons aux fournisseurs, IWAY, est également valable pour le secteur du transport."

"Nos exigences à l'égard de nos transporteurs sont très claires et strictes concernant les rémunérations, les conditions de travail et le respect de la législation applicable. Nous suivons ceci de près et effectuons régulièrement des contrôles pour nous assurer que le code de conduite IWAY est bien respecté par nos transporteurs. (...) Une enquête a été menée auprès de nos transporteurs en Belgique et aux Pays-Bas et rien n'indique qu'ils transgressent des règles ou des lois."

Ikea a demandé aux syndicats FGTB-UBT et FNV de leur apporter des preuves que l'entreprise n'a pas respecté les règles et promet, si c'est le cas, de les examiner immédiatement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires