Accord avec le fisc : Douwe Egberts paiera 31 millions d'euros

21/12/10 à 11:18 - Mise à jour à 11:18

Source: Trends-Tendances

Le parquet soupçonnait Douwe Egberts d'avoir tenté d'éluder le fisc pour un montant total de 130 millions d'euros. L'entreprise aurait trouvé un accord avec l'administration, acceptant de lui verser 31 millions pour éviter toute poursuite judiciaire.

Accord avec le fisc : Douwe Egberts paiera 31 millions d'euros

© Belga

Le dossier de fraude à l'encontre de Douwe Egberts et de son patron se réglera vraisemblablement à l'amiable. Selon De Tijd, le fabricant de café, une filiale du groupe coté en Bourse Sara Lee, est en effet parvenu à un accord avec l'administration fiscale. Douwe Egberts débourserait environ 31 millions d'euros pour régler l'affaire.

Hier lundi, la chambre du conseil de Bruxelles avait reporté au 21 janvier son ordonnance dans le dossier de fraude présumée concernant Douwe Egberts. La fraude porterait sur un montant total de 130 millions d'euros.

L'affaire date de 1997, quand la société anonyme Douwe Egberts s'est transformée en SPRL. Un mois plus tard, elle a changé son nom en "D.A. Cavox". Les entreprises Douwe Egberts Coffee Systems et Sara Lee Coffee & Tea Belgium ont alors racheté toutes les activités de Cavox D.A. Celle-ci serait devenue une adresse postale et une boîte vide, avec seulement une dette de plusieurs millions d'euros, selon le fisc.

Le parquet de Bruxelles pense que la vente n'était qu'une opération destinée à éluder l'impôt. Selon De Tijd, le deal avec le fisc devrait très probablement éviter au dossier d'atterrir devant le tribunal correctionnel.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires