Accord aux Trois Suisses : 10 licenciements au lieu de 160

05/07/11 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Trends-Tendances

Après 6 mois de négociations, un accord social a été signé lundi entre la direction des Trois Suisses de Tournai et les syndicats. La direction une restructuration touchant 160 personnes. Au terme de l'accord, une dizaine de travailleurs perdra son emploi.

Accord aux Trois Suisses : 10 licenciements au lieu de 160

© Image Globe

Début 2011, les Trois Suisses de Tournai avaient lancé un plan de restructuration passant par le licenciement de 160 personnes. Après les négociations menées dans le cadre de la loi Renault, le nombre de licenciements secs a été revu à la baisse au profit de transferts et d'un programme de prépension. Dix personnes perdront leur travail.

Satisfaction dans le chef des syndicats au terme de 6 mois de négociations. L'accord a été signé par la CNE, la CSC et le SETCa ainsi que M. Vigneron, le nouveau directeur général des Trois Suisses à Tournai.

Sur base d'un temps plein, les ouvriers toucheront une indemnité de préavis légal, plus quatre mois. La grille Claeys sera appliquée aux employés. Les licenciés recevront des allocations de recherche d'emploi et de sécurité d'existence. La prépension sera accordée à 57 travailleurs âgés de 52 ans. Aucun préavis ne sera presté et sur base d'un temps plein, les prépensionnés toucheront un complément de 85% de la différence entre le salaire de référence et le chômage.

Une quinzaine de personnes des services comptabilité, personnel, marketing et administratif sera recasée dans d'autres départements à Orcq (Tournai).

Pour la logistique (80 personnes), une vingtaine de travailleurs glissera à Orcq dans l'atelier de diffusion publicitaire. Les autres seront transférés fin 2012 dans la nouvelle usine d'Hem dans le nord de la France.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires