Accident mortel d'une voiture autonome d'Uber: le logiciel mis en cause

09/05/18 à 10:46 - Mise à jour à 10:45

Source: Afp

L'accident mortel survenu aux Etats-Unis en mars avec une voiture sans conducteur d'Uber serait dû à une erreur de logiciel. L'entreprise n'a pas souhaité faire de commentaires alors que l'enquête est toujours en cours.

Accident mortel d'une voiture autonome d'Uber: le logiciel mis en cause

Premier accident mortel causé par une voiture autonome. La police de Tempe (Arizona) a publié une vidéo des caméras embarquées dans la voiture d'Uber qui montre les images quelques secondes avant le drame. © Belgaimage

L'ordinateur a ignoré les données des capteurs, qui avaient pourtant bien repéré un obstacle sur la route, rapporte mardi le site internet spécialisé "The Information" sur base de sources bien informées.

Le véhicule d'Uber, en mode autonome mais avec un opérateur derrière le volant, avait été impliqué dans l'accident mortel d'une piétonne à Tempe dans l'Arizona. La piétonne traversait la route en dehors du passage clouté.

L'enquête a révélé que les capteurs de la voiture avaient bien repéré la piétonne mais que le véhicule n'a pas freiné dans la foulée comme il aurait dû le faire. La personne derrière le volant n'avait pas davantage réagi.

Selon "The Information", le programme de la voiture prévoit dans certains cas d'ignorer les données émanant des capteurs, par exemple en cas de présence d'objets non dangereux sur la route comme un morceau de plastique balayé par le vent. L'objectif, dans ces cas, est d'éviter des freinages intempestifs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires