AB InBev prépare une offre sur son principal concurrent SABMiller

16/09/15 à 12:21 - Mise à jour à 14:16

Source: Belga

AB InBev, premier groupe brassicole au monde, a l'intention de formuler une offre sur son principal concurrent d'origine sud-africaine, SABMiller, a annoncé ce dernier mercredi. L'information a aussitôt été confirmée par AB InBev qui a indiqué avoir "approché" son concurrent.

AB InBev prépare une offre sur son principal concurrent SABMiller

© Reuters

Après les récentes rumeurs dans la presse, "le conseil d'administration de SABMiller confirme qu'AB InBev a informé SABMiller de son intention de formuler une offre pour acquérir SABMiller", note ce dernier dans un communiqué, ajoutant qu'aucune proposition n'a encore été reçue et que le conseil d'administration de SABMiller "n'a pas de détails supplémentaires" sur les conditions de cette éventuelle offre.

Le conseil d'administration du groupe brassicole, coté à la Bourse de Londres, examinera et répondra de manière appropriée à toute proposition qui pourrait être formulée, ajoute-t-il.

Dans l'attente, le conseil d'administration de SABMiller recommande à ses actionnaires de conserver leurs actions.

De son côté, AB InBev a lui aussi confirmé, dans une déclaration, avoir "approché" son concurrent et précise que son intention est "de travailler avec le conseil d'administration de SABMiller en vue d'une transaction recommandée". Le premier brasseur mondial, aux origines belges, ajoute toutefois qu'il n'y a "aucune certitude" que cette approche donnera lieu à une offre ou un accord avec son concurrent.

En vertu de la législation boursière britannique, AB InBev dispose jusqu'au 14 octobre à 17h00 (heure de Londres) pour annoncer une offre ferme ou non, précise SABMiller. Ce délai peut toutefois être prolongé moyennant certaines conditions.

La cotation de l'action AB InBev a été suspendue sur le coup de 11h20 à la Bourse de Bruxelles. Avant cette suspension, le titre avait bondi de plus de 7%. A la reprise de sa cotation après 12h15, AB InBev gagnait plus de 8,5% par rapport à la veille.

De son côté, l'action SABMiller s'envolait de plus de 20%.

Les rumeurs de rapprochement entres les numéros un et deux du secteur courent depuis des mois. Pas plus tard que lundi, Dow Jones évoquait, sur la base de sources anonymes, des discussions entre AB InBev et des banques sur le financement d'une éventuelle reprise de SABMiller, à hauteur de 75 milliards de livres, soit quelque 94,2 milliards d'euros.

Né de la réunion de l'Américain Anheuser-Busch et du groupe belgo-brésilien InBev, AB InBev a son siège social à Louvain et est le premier groupe brassicole mondial. Il commercialise notamment les bières Stella Artois, Jupiler, Budweiser, Corona ou Brahma.

De son côté, SABMiller possède des marques de bière comme Pilsner Urquell, Peroni, Miller Genuine Draft ou Grolsch.

En savoir plus sur:

Nos partenaires