AB InBev: "La taxe française sur la bière peut faire augmenter les prix de 25%"

27/02/13 à 16:06 - Mise à jour à 16:06

Source: Trends-Tendances

La taxe imposée par la France sur la bière risque de conduire à une hausse des prix de 25%, a réagi mercredi AB InBev en marge de la présentation de ses résultats annuels.

AB InBev: "La taxe française sur la bière peut faire augmenter les prix de 25%"

© DR

En décembre dernier, le parlement français avait approuvé une hausse des accises de 160% sur la bière. "Ce n'est pas une décision équitable", a déclaré Carlos Brito, le patron du brasseur belgo-brésilien, en mettant en garde contre une hausse des prix qui pourrait atteindre les 25%. La France est le 4e marché européen d'AB Inbev, la Blanche de Hoegaarden y séduisant particulièrement les consommateurs.

AB InBev conteste que ses bières soient coupées à l'eau

Par ailleurs, lors de la publication de ses résultats, AB InBev en a profité pour contester que sa Budweiser soit coupée à l'eau et que le taux d'alcool mentionné sur l'étiquette soit plus élevé qu'en réalité. Plusieurs consommateurs américains, qui dénonçaient de telles pratiques, ont porté plainte contre le géant brassicole ces derniers jours. Ces plaintes sont établies sur des éléments erronés, a fait savoir le groupe brassicole mercredi.

Depuis la reprise d'Anheuser-Busch, AB InBev est devenu un acteur majeur sur le marché américain. Alors que le premier groupe mondial
dévoilait ses résultats annuels mercredi, plusieurs consommateurs de bières ont récemment dénoncé devant la justice, en différents endroits des Etats-Unis, un pourcentage exagéré du volume d'alcool sur les bouteilles de onze bières, dont la marque phare Budweiser. Les plaignants s'appuieraient notamment sur le témoignage d'employés des 13 brasseries américaines d'AB InBev.

Un responsable du brassage, Peter Kraemer, a cependant rejeté ces accusations "complètement fausses". Mercredi, le CEO Carlos Brito a lui-même estimé que ces plaintes n'avaient "aucun mérite" et étaient établies sur des faits erronés. "Nous sommes actifs dans le monde de la bière depuis plus de 600 ans et, plus particulièrement, depuis 150 ans aux Etats-Unis. Nous ne jouons jamais avec ces éléments. La qualité est le plus important."

En savoir plus sur:

Nos partenaires