AB InBev dope ses résultats à la Bud

12/08/10 à 12:48 - Mise à jour à 12:48

Source: Trends-Tendances

Le bénéfice net d'AB InBev a progressé au deuxième trimestre par rapport à la même période un an plus tôt. Les volumes de ses marques prioritaires ont augmenté de 5,7 % durant cette période grâce notamment à Budweiser, "la boisson la plus vendue dans les stades accueillant la Coupe du monde de la FIFA".

AB InBev dope ses résultats à la Bud

AB InBev a dégagé un bénéfice net de 1,149 milliard de dollars au deuxième trimestre de 2010, en hausse par rapport au 1,071 milliard de dollars enregistré lors du deuxième trimestre de 2009. Le groupe a connu une croissance de ses volumes totaux de 2,1 %, à 100,6 millions d'hectolitres, au cours d'un deuxième trimestre marqué par la Coupe du monde de football. Durant cette période, AB InBev a vu son Ebitda augmenter de 5,6 %, à 3,354 milliards de dollars.

Les volumes des marques prioritaires ont augmenté de 5,7 % durant cette période et de 4 % sur l'ensemble du premier semestre, grâce notamment à Budweiser au niveau international, qui a été "la boisson la plus vendue dans les stades accueillant la Coupe du monde de la FIFA", souligne le groupe dans un communiqué.

Les volumes sont en baisse de 3,4 % en Amérique du Nord, à 34,435 millions d'hectolitres et en légère hausse de 1,2 % en Europe de l'Ouest, à 9,218 millions d'hectolitres. En Belgique, les volumes de bières ont légèrement augmenté (+ 0,4 %) au deuxième trimestre, grâce surtout à Jupiler, mais diminué de 4 % au premier semestre, en raison principalement des perturbations des activités commerciales à la suite de mouvements sociaux en janvier.

Le groupe table sur une croissance de l'Ebitda au troisième trimestre supérieure à celle du premier semestre, ainsi que sur une hausse supplémentaire au quatrième trimestre, "qui devrait présenter la plus forte croissance de l'Ebitda en 2010".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires