AB InBev devra-t-il rhabiller sa Jupiler Blue ?

09/05/12 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Trends-Tendances

Alken-Maes intente une action en cessation contre le nouvel emballage de la Jupiler Blue, de couleur bleue. Couleur qui, "depuis 2006, a été déposée pour la catégorie de pils de Maes", plaide le concurrent d'AB InBev.

AB InBev devra-t-il rhabiller sa Jupiler Blue ?

Maes vs Jupiler Blue : "Un monopole sur la couleur bleue n'est pas possible !" (InBev)

AB InBev ne pense pas qu'il existe un risque de confusion entre ses canettes de Jupiler Blue et celles de Maes Pils, produites par son concurrent Alken-Maes, a indiqué mardi Karen Couck, porte-parole d'AB InBev, en réaction à l'annonce, par Alken-Maes, d'une action en cessation dès ce mercredi contre le nouvel emballage de la Jupiler Blue.

Alken-Maes estime qu'InBev Belgium "copie quasi entièrement l'identité" visuelle de sa pils, "violant ainsi un certain nombre de droits de propriété intellectuelle". Le nouvel emballage et la canette de la Jupiler Blue sont de couleur bleue. "C'est cette couleur qui, depuis 2006, a été déposée pour la catégorie de pils de Maes, affirme Alken-Maes. Non seulement la couleur est d'un bleu quasi identique, mais la manière selon laquelle le nom est imprimé sur l'emballage entraîne sans aucun doute la confusion auprès du consommateur."

Du côté d'AB InBev, on trouve le risque de confusion exagéré : "La couleur et le lettrage sont clairement distincts", assure-t-on. Quant au dépôt de la couleur par Maes, AB InBev est d'avis "qu'il n'est pas possible d'exiger un monopole sur une couleur pour les emballages de bière", selon la porte-parole, qui ajoute que plusieurs marques de bière ont également opté pour le bleu comme couleur dominante.

Maes vs Jupiler Blue : le conflit pourrait être tranché au début de l'été

AB InBev devrait être fixé au début de l'été sur une éventuelle adaptation à laquelle il serait contraint pour l'emballage de sa bière Jupiler Blue. Les plaidoiries de son concurrent Alken-Maes sont en effet programmées pour le 20 juin. Le jugement pourrait suivre quelques jours plus tard, a indiqué mercredi un porte-parole d'Alken-Maes.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires