AB InBev: Carlos Brito attend les propositions des syndicats belges

04/03/10 à 17:41 - Mise à jour à 17:41

Source: Trends-Tendances

"La direction a des idées concernant les économies à faire, mais attend actuellement les propositions des syndicats", a répondu Carlos Brito, CEO d'AB InBev, aux journalistes qui lui demandaient si le groupe a toujours l'intention de supprimer des emplois en Belgique.




"Nous avons expliqué en long et en large le 25 février aux syndicats devant quels défis nous nous trouvons. La vente globale de bière régresse à cause du comportement des consommateurs, tandis que nos coûts augmentent. Ils nous ont promis de partager leurs propositions pour combler ce fossé croissant", a indiqué M. Brito jeudi lors de la présentation des résultats annuels d'AB InBev.

Vu que la rentabilité des activités du groupe en Belgique est menacée, il faut d'urgence prendre des mesures, a affirmé le CEO. Carlos Brito a souligné qu'AB InBev a investi 500 millions d'euros ces 5 dernières années dans les brasseries belges, notamment pour satisfaire la demande croissante à l'exportation. Il n'a par contre pas voulu répondre à un journaliste qui lui demandait de justifier les millions d'euros de bonus distribués aux patrons d'AB InBev.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires