AB InBev achète une brasserie tchèque qui s'était battue pour la marque Budweiser

03/07/14 à 11:11 - Mise à jour à 11:10

Source: Trends-Tendances

AB InBev a racheté Pivovar Samson, l'une des deux brasseries tchèques qui lui ont disputé par le passé l'utilisation de la marque "Bud", a-t-on appris jeudi auprès du géant brassicole belgo-brésilien.

AB InBev achète une brasserie tchèque qui s'était battue pour la marque Budweiser

© Bloomberg

"AB InBev a racheté Pivovar Samson en République tchèque", a annoncé le groupe dans un communiqué, sans dévoiler le montant de la transaction. "La production de la brasserie de Samson et les opérations commerciales seront intégrées à la zone Europe d'AB InBev."

"Bien que l'enregistrement en 2013 de la marque communautaire Bud assure virtuellement la protection mondiale des marques Bud et Budweiser pour AB InBev, cette acquisition renforce la position légale" du groupe, souligne le communiqué.

Pivovar Samson est l'une des deux brasseries tchèques qui se sont battues avec AB InBev pour l'utilisation de la marque, l'autre étant Budejovicky Budvar. Toutes deux sont installées dans la ville de Budejovice, dont le nom allemand Budweis est à l'origine du nom Budweiser.

Contrairement à Pivovar Samson, qui a conclu un accord avec AB InBev en 2011 et lui a cédé ses droits de propriété intellectuelle, Budejovicky Budvar, détenu par l'État tchèque, avait maintenu son bras de fer avec la multinationale, qui détient la Budweiser, l'une des marques phares du marché américain.

En janvier 2013, le tribunal de l'Union européenne avait tranché en faveur d'AB InBev en lui accordant la propriété de l'appellation "Bud" en Europe, après plusieurs années d'une bataille judiciaire aux nombreux rebondissements.

"Nous ne pensons pas que la transaction va nous affecter", a réagi jeudi le porte-parole de Budvar, Petr Samec. "La brasserie qu'ils ont achetée n'utilise plus aucune marque faisant référence à Budweiser", a-t-il souligné.

En savoir plus sur:

Nos partenaires