AB InBev : - 9,4 % en Belgique "à cause des mouvements sociaux"

05/05/10 à 09:26 - Mise à jour à 09:26

Source: Trends-Tendances

Si les ventes mondiales d'AB InBev sont restées stables en volume, le marché belge a connu une baisse de 9,4 % des volumes de ses propres bières. En cause, selon le géant brassicole : "Les perturbations des activités commerciales suite à des mouvements sociaux".

AB InBev : - 9,4 % en Belgique "à cause des mouvements sociaux"

© Bloomberg

AB InBev a clôturé son premier trimestre de l'année sur un résultat supérieur aux attentes. Si ses ventes mondiales sont restées stables en volume, le marché belge a connu une baisse de 9,4 % des volumes de ses propres bières, "ce qui s'explique principalement par des perturbations des activités commerciales suite à des mouvements sociaux", avance la direction.

Les volumes totaux du premier trimestre de 2010 ont atteint 91,8 millions d'hectolitres, contre 95,051 millions d'hectolitres au premier trimestre de 2009. Cependant, compte tenu des activités vendues, le volume affiche une progression de 0,8 %. De fortes croissances de volumes ont été enregistrées au Brésil (15,9 %), en Chine (5,1 %) et au Canada (4,4 %), alors que les volumes de la zone Europe centrale et de l'Est ont diminué (- 14,4 %). La baisse est de 2,9 % pour l'Europe de l'Ouest. Aux Etats-Unis, les livraisons ont chuté de 6,8 %.

Le chiffre d'affaires est en nette croissance, passant de 8,197 milliards de dollars au premier trimestre de 2009 à 8,327 milliards sur la même période en 2010. L'Ebitda a enregistré une croissance de 5,1 %, à 3,086 milliards de dollars.

AB InBev maintient ses perspectives pour 2010 : "Nous avons bien commencé l'année, malgré un contexte économique qui demeure difficile, et prévoyons une solide performance opérationnelle pour l'exercice. Nos perspectives 2010 sont identiques à celles annoncées dans notre communiqué de presse sur les résultats de l'exercice 2009."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires