À l'heure de l'éolien et du photovoltaïque, quid du stockage de l'énergie ?

17/08/17 à 10:00 - Mise à jour à 10:29
Du Trends-Tendances du 10/08/17

L'annonce a fait le tour de la planète : le groupe Tesla va prochainement installer un parc de batteries pour stocker l'énergie en Australie. Très médiatisée ces derniers temps, cette technologie n'est pourtant pas la seule solution. D'autres méthodes sont également envisageables. Leur développement ne se fera toutefois pas sans un cadre législatif favorable.

Dans le monde de l'énergie, les batteries au lithium sont devenues la technologie à la mode. Début juillet, le charismatique Elon Musk annonçait que son groupe Tesla créera bientôt la plus grande zone de stockage en Australie. D'une capacité prévue de 100 MW, le projet devrait voir le jour, selon le patron, pour la fin de l'année. Si l'objectif est ambitieux, il pourrait bien être le début d'une réponse à l'une des plus grandes difficultés de l'énergie renouvelable : parvenir à fournir de l'électricité de manière continue dans le temps. Le solaire et l'éolien étant forcément dépendants de Dame Nature, le développement d'une technologie de stockage est indispensable. " Dans certaines régions, il commence à être nécessaire d'arrêter des éoliennes car la production est trop importante par rapport à la consommation et que nous n'avons pas de ressources pour stocker le surplus ", explique d'ailleurs Francesco Contino, professeur au sein du département d'ingénierie mécanique à la VUB. De là à considérer les batteries comme la solution miracle ? Probablement pas.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires