800 millions de touristes aériens en plus d'ici à 2014

14/02/11 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Trends-Tendances

En 2014, 3,3 milliards de personnes voyageront en avion, soit un bond de 32 % par rapport aux 2,5 milliards de 2009. Avec de lourdes conséquences en termes de sécurité, d'infrastructures aéroportuaires et de gestion du trafic aérien. Notamment.

800 millions de touristes aériens en plus d'ici à 2014

© Thinkstock

Le nombre de personnes voyageant en avion devrait bondir de 800 millions d'ici à 2014 dans le monde, en particulier en Chine, ce qui nécessitera d'améliorer encore la gestion du trafic, la sécurité et certains aéroports, a annoncé lundi l'Association internationale du transport aérien (IATA).

En 2014, 3,3 milliards de personnes voyageront en avion, soit un bond de 32 % par rapport aux 2,5 milliards de 2009, prévoit l'IATA dans un communiqué reçu à Singapour.

"La Chine sera le plus grand pourvoyeur de nouveaux voyageurs, souligne l'association. Sur ces 800 millions, 360 millions proviendront de la zone Asie-Pacifique, dont 214 millions seront associés à la Chine." Les Etats-Unis resteront néanmoins "le plus grand marché, en termes de pays, pour les trafics domestique et international".

La croissance du trafic marchandise sera plus forte encore, avec un bond prévu de 46 %, de 26 millions de tonnes en 2009 à 38 millions en 2014, estime l'IATA.

Explosion du trafic aérien : "L'industrie et les gouvernements devront collaborer encore plus étroitement !"

Giovanni Bisignani, directeur général de l'association, a indiqué que cette forte croissance nécessiterait "une efficacité encore plus grande dans la gestion du trafic aérien, des structures aéroportuaires et des programmes de sécurité. L'industrie et les gouvernements devront collaborer encore plus étroitement."

Les pays qui croîtront le plus fortement en termes de trafic entre 2009 et 2014 seront la Chine, les Emirats arabes unis, le Vietnam, la Malaisie et le Sri Lanka. Le Moyen-Orient devrait être la région connaissant la plus forte croissance, avec une hausse de 9,4 % du nombre de voyageurs à l'international, devant l'Afrique (7,7 %), l'Asie-Pacifique (7,6 %), l'Amérique latine (5,7 %), l'Amérique du Nord (4,9%) et l'Europe (4,7 %), indique l'IATA.

Selon Giovanni Bisignani, l'industrie des transports aériens continuera de ressentir les effets de la crise économique car "l'endettement des particuliers, le taux de chômage élevé et les mesures d'austérité pèseront sur la croissance".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires