31 avantages extralégaux par salarié : et vous ?

24/11/10 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Trends-Tendances

Motiver leur personnel, attirer de nouveaux talents et maîtriser leurs coûts ont conduit les entreprises belges à élargir l'offre d'avantages extralégaux à destination de leurs salariés. Sur les 82 possibles, chaque travailleur dispose, en moyenne, de 31 avantages de ce genre. Trio de tête : le GSM, la voiture de fonction et le crédit-temps.

31 avantages extralégaux par salarié : et vous ?

© Thinkstock

Les entreprises belges offrent en moyenne 31 avantages extralégaux aux membres de leur personnel, selon une enquête réalisée par SD Worx. Cette offre augmente chaque année, l'employeur se montrant de plus en plus demandeur d'une politique des revenus "sur mesure" qui lui confère une liberté de choix.

A l'heure actuelle, les employeurs peuvent choisir parmi 82 avantages différents, ce qui est "énorme", selon Bruno De Smet, directeur Reward Consultancy chez SD Worx, qui parle d'une évolution historique.

A l'origine, les entreprises voulaient en effet surtout réduire leur charge fiscale en offrant ces avantages. Ces dernières années, cependant, la volonté d'offrir un équilibre travail-vie privée prend de plus en plus le pas dans cette offre. Grâce à ces benefits, les entreprises espèrent en premier lieu augmenter la motivation de leur personnel (31 %), mais aussi attirer de nouveaux collaborateurs talentueux (22 %) et maîtriser les coûts (21 %).

Les avantages les plus courants sont le téléphone portable (93 %), la voiture de société (92 %) et la possibilité de prendre un crédit-temps (90 %). Parmi les nouveautés, on relève le budget mobilité, que les employés peuvent dépenser pour leurs moyens de transport, et les "jours de carence", où le travailleur peut rester chez lui sans devoir donner de justification formelle.

Le nombre d'entreprises qui autorisent le travail à domicile a doublé en quatre ans (jusqu'à 45 %). Les primes à la productivité ont également le vent en poupe.

Pour son enquête, SD Worx a interrogé 334 entreprises sur leur politique en matière de benefits.

Trends.be, avec Belga --

Nos partenaires