2009, année de malheur pour le verre belge

20/07/10 à 09:39 - Mise à jour à 09:39

Source: Trends-Tendances

Les exportations belges de verre ont chuté de 21 % l'an dernier. Or, l'exportation est d'une importance cruciale pour cette industrie, qui n'a pas connu de période aussi sombre en 20 ans. Les entreprises du verre ont néanmoins limité la casse en matière d'emploi.

2009, année de malheur pour le verre belge

© AGC Flat Glass

L'industrie du verre a connu en 2009 la crise la plus sombre de ces dernières années, indique lundi la Fédération de l'industrie du verre dans un communiqué de presse. La fédération ne s'attend pas à une reprise significative de l'économie avant 2012, voire 2013.

L'exportation est d'une grande importance pour l'industrie verrière belge. Or, il semblerait que son activité exportatrice ait fortement souffert de la crise. Les exportations ont chuté en 2009 de 21 % par rapport à 2008. "Le secteur n'avait jamais connu une telle baisse au cours des 20 dernières années, souligne la FIV. La chute des exportations a même été plus importante que durant la crise du pétrole (- 15 %)."

Le volume de production du secteur verrier belge a, lui, chuté de 27 % l'an dernier. "Nous sommes ainsi retombés au niveau de la fin des années 60", déplore la FIV.

L'emploi n'a pas chuté dans les mêmes proportions au sein du secteur, notamment grâce au travail à temps partiel et au chômage économique. Selon la FIV, quelque 600 postes ont été supprimés. Le secteur compte actuellement 8.600 emplois, contre 11.000 en 2000.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires