Vos enfants savent-ils ce que vous faites pendant la journée ?

11/01/11 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Trends-Tendances

Dans bien des cas, votre travail constitue une atteinte à la vie quotidienne de vos enfants. Comment parlez-vous avec eux de vos absences, de vos soucis, de vos obligations professionnelles ?

"Tu peux m'appeler." Donnez à vos enfants l'autorisation de vous téléphoner au travail quand ils en éprouvent vraiment le besoin. La chute d'une première dent, un beau succès, un gros chagrin : vous vous souviendrez bien plus longtemps de ces petits coups de fil que de la plupart de vos entretiens professionnels.
Décrivez vos activités. Prenez le temps de leur expliquer en termes simples que vous vendez par exemple des machines pour cuire du pain ou que vous aidez des gens à travailler plus facilement ou encore que vous construisez des maisons. Vos enfants veulent être fiers de vous. Vous mentionnerez donc vos tâches quotidiennes mais aussi l'utilité de votre travail. Ne parlez pas de façon négative de l'obligation d'aller travailler. Mettez plutôt l'accent sur la satisfaction que vous en tirez et sur la nécessité financière qu'elle représente.
Parlez-leur de votre journée. Un client hors du commun, une blague d'un collège : vous pouvez certainement raconter une anecdote amusante à vos enfants. Ils aiment être considérés comme des interlocuteurs à part entière. Quand vous avez eu une journée fatigante, n'hésitez pas non plus à le dire.
Emmenez-les. Profitez des journées portes ouvertes de votre entreprise et d'événements comme la fête de Saint-Nicolas pour les emmener sur votre lieu de travail. Ils pourront ainsi mieux se représenter à quoi ressemble votre vie quand ils ne sont pas là.

En savoir plus sur:

Nos partenaires