Une réorganisation ? Ça ne sert à rien !

26/04/11 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Trends-Tendances

Dans bon nombre d'entreprises, on procède à de profondes réorganisations pour améliorer les prestations. Alors qu'il suffit parfois d'examiner comment des décisions critiques sont prises.

1. Clarifiez le processus décisionnel. Faites en sorte que tout le monde sache qui est compétent pour prendre les décisions critiques et qui joue d'autres rôles clés. Dans bien des cas, une clarification des rôles suffit déjà pour fluidifier le processus de décision.
Si cette solution n'aide pas, passez au stade 2.

2. Améliorez le flux des informations. Spécifiez clairement au préalable les informations qui sont requises pour prendre des décisions. Précisez quand des informations critiques sont nécessaires pour soutenir la prise de décisions et l'exécution, ainsi que la forme que doivent avoir les données pour être traitées le plus vite possible.
Toujours pas de succès ? Passez au stade 3.

3. Renforcez le processus décisionnel. Faites savoir à tout le monde comment les décisions critiques sont prises. Fixez les critères sur lesquels il faut se baser pour comparer les différentes possibilités. Instaurez un mécanisme selon lequel l'option choisie est aussi exécutée.
Si ces trois étapes n'ont été d'aucun secours, il est temps de passer à la phase 4.

4. La bonne personne au bon endroit. Placez les meilleurs collaborateurs dans les fonctions qui sont essentielles dans l'élaboration des décisions.

Source : Hbr.org

En savoir plus sur:

Nos partenaires