Une mission perdue ? Le client n'est pas encore perdu pour autant !

26/11/10 à 11:44 - Mise à jour à 11:44

Source: Trends-Tendances

Vous avez investi beaucoup de temps dans des entretiens avec votre prospect. Question contenu et technique, vous étiez tous deux sur la même longueur d'ondes. Pourtant, vous n'obtenez pas la mission. Adressez une lettre aimable au prospect (et non un mail). Qu'allez-vous lui écrire ?

- Vous ne devez pas lui cacher votre déception mais évitez de la formuler sur le ton d'un reproche. La lettre doit être brève, sobre et aimable.
- Commencez de façon neutre par la constatation que la mission n'a pas été confiée à votre entreprise. Vous pouvez à cette occasion faire référence à la lettre ou au mail de refus. Ne citez jamais le nom du concurrent qui a décroché le contrat.
- Exprimez votre regret de ne pas avoir obtenu la mission mais remerciez le client pour l'occasion qu'il vous a offerte.
- Dites que vous appréciez beaucoup le contact personnel que vous avez pu établir avec lui et que vous espérez pouvoir à nouveau concourir pour une prochaine mission.
- Ajoutez enfin que vous aimeriez bien savoir comment mieux satisfaire ses souhaits avec votre produit ou service. Annoncez que vous lui téléphonerez sous peu à ce sujet. La plupart des prospects ne raffolent pas de ce genre de coup de fil mais vous avez le droit de savoir pourquoi la mission n'a pas été confiée à votre entreprise.

Source : Verkopersonline.nl

En savoir plus sur:

Nos partenaires