Se faire engager... en quinze secondes

23/12/11 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

Source: Trends-Tendances

Quinze secondes. C'est le temps nécessaire aux recruteurs chevronnés pour décider s'il vaut la peine de lire ou d'analyser un CV en entier, selon les statistiques de nombreuses études. Lors d'entrevues en personne, les gens forment leur première opinion de vous tout aussi rapidement - sinon plus. Par ailleurs, les éléments à l'oeuvre lors d'une première rencontre relèvent tant du subconscient que du conscient. Voici Cinq astuces pour optimiser vos 15 premières secondes :

Ne soyez JAMAIS en retard. Il n'existe aucune raison valable d'arriver en retard à une entrevue ou à toute rencontre importante. Arrivez plutôt au moins 10 à 15 minutes à l'avance à vos entrevues professionnelles. Vous aurez ainsi le temps de trouver le bureau ou la salle de conférence où vous devez vous présenter, de passer rapidement aux toilettes pour une dernière inspection ou retouche et de faire bonne impression aux employés que vous rencontrerez.
Souriez. C'est simple? Certainement. C'est important? Non, c'est essentiel. Le pouvoir absolu d'un sourire est souvent sous-estimé et habituellement mal compris. Il s'agit d'un élément clé pour réussir vos 15 premières secondes.
Soignez votre apparence. C'est superficiel, mais quand même essentiel pour réussir votre première impression. Comparez cela à la bande annonce d'un film. Les extraits sont conçus pour vous donner un aperçu du film et vous inciter à le regarder. Une apparence impeccable constitue votre bande annonce et doit encourager l'intervieweur à vouloir en savoir davantage sur vous. N'oubliez pas, même si bon nombre d'entreprises adoptent désormais un code vestimentaire plus décontracté, habillez-vous comme si vous étiez-là pour le poste de PDG, à moins que le recruteur ou l'entreprise mentionne explicitement que ce n'est pas nécessaire.
Paraissez confiant et à l'aise. Une entrevue importante vous rendra probablement anxieux, incertain et nerveux. Efforcez-vous toutefois de paraître confiant pendant ces 15 premières secondes sans l'être nécessairement. Une poignée de main ferme (sans broyer les os de la personne), un sourire franc et l'apparence d'avoir confiance en vous permettra de débuter sur une note positive qui aura tendance à se maintenir pour toute l'entrevue. En fait, tous les intervieweurs chevronnés savent très bien que les entrevues sont stressantes. C'est pourquoi faire preuve d'assurance impressionnera d'autant plus la personne.
Utilisez un langage corporel "positif". Ce dernier élément influencera inconsciemment votre intervieweur. Comme votre bonne première impression doit durer tout au long de l'entrevue, apprenez les éléments positifs et négatifs classiques du langage corporel. Exercez-vous pour maîtriser les bons gestes et éviter les autres.

Source : www.kellyservices.ca

Nos partenaires