Réseautage social : ce qu'il faut faire et ne pas faire

12/10/10 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Trends-Tendances

La facilité avec laquelle nous pouvons aujourd'hui partager nos idées avec le reste du monde via les réseaux sociaux, donne parfois lieu à des déclarations inconsidérées ou des occasions manquées. Voici une liste de quatorze conseils de choses à faire et à ne pas faire destinée à tout réseauteur social.

A ne pas faire : vous lancer dans des diatribes politiques parce que quelque chose dans l'actualité vous irrite.
A faire : impliquer vos amis et followers dans une discussion politique qui présente un intérêt pour votre secteur.

A ne pas faire : mêler des annonces personnelles à des messages marketing.
A faire : créer des comptes distincts pour vos amis et pour vos contacts professionnels.

A ne pas faire : vendre des produits ou des services de façon agressive.
A faire : poster des opinions pertinentes, des liens et des photos concernant votre secteur qui intéressent vraiment vos amis et followers.

A ne pas faire : diffuser automatiquement vos messages via différents canaux.
A faire : adapter la stratégie au canal pour éviter d'ennuyer vos utilisateurs de Facebook avec des messages Twitter et vos suiveurs Twitters avec des tweets incomplets.

A ne pas faire : partager impulsivement vos plaintes avec des clients, partenaires ou concurrents.
A faire : Avant d'écrire un message, bien réfléchir aux mots sur lesquels les moteurs de recherche pourraient s'arrêter même après que vous l'ayez effacé de votre compte.

A ne pas faire : ne pas réagir quand vos followers font un commentaire sur vos liens.
A faire : entrer régulièrement en contact avec vos amis et suiveurs au lieu d'imposer votre message marketing.

A ne pas faire : laisser votre compte en friche.
A faire : essayer d'offrir régulièrement du nouveau contenu. Si vous n'avez pas le temps d'approvisionner tous vos comptes, concentrez-vous sur celui qui présente le plus d'intérêt.

Source : Entrepreneur

En savoir plus sur:

Nos partenaires