Pour faciliter le passage à un bureau flexible

09/09/11 à 16:49 - Mise à jour à 16:48

Source: Trends-Tendances

De plus en plus d'entreprises optent pour des lieux et temps de travail flexibles. Pour beaucoup de gens, ce passage comporte un aspect négatif : l'obligation de renoncer à un bureau individuel. Voici quelques conseils pour vous adapter à votre nouvel environnement.

Armoires. En fonction de votre environnement de bureau, vous conserverez un espace restreint pour y mettre vos affaires. Il s'agit souvent d'une planche d'une armoire et d'un petit coffre pour vos effets personnels. Peut-être aurez-vous la chance de recevoir une petite armoire à roulettes pour y ranger vos affaires de bureau. Si ce n'est pas le cas, glissez quelques stylos dans votre sac et déposez les autres articles de bureau au secrétariat ou à l'entrepôt. Vous n'utiliserez probablement presque plus l'agrafeuse, la perforatrice, le Tipp-ex, le papier collant et les trombones. Vous pourrez aussi restituer les piles de blocs de papier brouillon, pochettes et fardes vides.

Objets personnels. Emportez les photos et autres objets personnels à la maison. Vous pouvez les remplacer par quelques photos numériques enregistrées dans votre ordinateur.

Bacs. Répartissez vos documents dans les bacs suivants. A la fin de la journée de travail, vous pourrez déposer cette pile de bacs sur la planche dont vous disposerez.

IN : nouveau courrier.
ACTION : toutes les choses auxquelles vous devez vous atteler, donc les notes, remarques, listes...
ATTENDRE : documents dont vous ne pouvez pas vous occuper pour l'instant parce que vous attendez qu'une autre personne y réagisse ou les complète.
ARCHIVER : le courrier traité que vous devez à présent ranger. Attendez jusqu'à ce que vous ayez une petite pile et ranger le tout en une fois.
OUT : par exemple, pour le courrier à expédier.

Archives centrales. Concertez-vous avec des collègues pour organiser un lieu central où seront rangés les ouvrages à consulter, tels que des catalogues, manuels et modes d'emploi. Cela dispensera chacun de devoir conserver ces documents individuellement.

Archives numériques. Conservez un maximum de documents sous forme numérique et n'imprimez (presque) plus rien. Les documents que vous n'imprimiez jamais pour pouvoir les lire, peuvent être jetés. Songez aux procès-verbaux, rapports, articles....
Liste de tâches. Peut-être votre écran est-il actuellement envahi par les Post-its ou votre bureau est-il jonché de notes. A partir de ce jour, utilisez un seul système clair, de préférence numérique, de manière à avoir partout et toujours votre liste de tâches sous la main.

Magazines. Jetez les piles de vieux magazines. De plus en plus de magazines spécialisés peuvent être consultés sous forme numérique.

Source : Lifehacking.nl

En savoir plus sur:

Nos partenaires