Oubliez donc ces slides et concentrez-vous sur le public

13/09/11 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Trends-Tendances

Une vingtaine de slides remplis d'infos risquent d'avantage d'endormir le public que de le rendre plus intelligent. La clé de votre présentation, c'est vous. Voici quelques astuces pour communiquer avec vos spectateurs et apprendre à les écouter. Standing ovation garanti.

Racontez une histoire, il n'y a rien de plus efficace ! Une histoire a beaucoup plus de force que des faits et des chiffres. Les organisations foisonnent d'histoires en tous genres. Choisissez-en l'une ou l'autre et intégrez-les dans votre présentation. Elle en sera d'autant plus captivante !

Soyez attentif aux réactions de votre auditoire. Il se peut que votre public décroche : incompréhension, mauvaise volonté, bref l'attention retombe. Accordez donc toute l'attention requise à votre public, scannez la salle en permanence : cette démarche vous permettra de capter directement les signes non verbaux transmis par votre auditoire et d'y réagir de façon appropriée avant que le vent ne tourne en votre défaveur.

Gardez votre présentation bien en main. Vous avez parfois des participants un peu "pénibles" dans votre public ? N'ignorez pas ces attitudes et essayez d'éviter qu'un seul participant détourne l'attention de tout le reste du groupe. Quelques précieuses techniques de communication vous permettront de garder votre présentation bien en main !

Incitez votre public à passer à l'action. Votre présentation vise-t-elle à susciter le changement ? Dans ce cas, le véritable succès de votre présentation sera déterminé par la décision, l'action ou la conviction qu'elle provoque parmi le public. Réfléchissez au préalable à certains aspects tels que : attentes, structure, incitation à passer à l'action et intérêt éventuel pour les participants.

Préparez-vous bien aux questions. Vous craignez qu'on vous pose des colles ? Faire glisser la question "qui fâche" vers les autres participants, c'est déjà une technique bien utile qui, de surcroît, vous donne la latitude de la réflexion. Mais différentes techniques d'improvisation peuvent aussi venir à point et vous aider à survivre à ces questions.

Twitter : donnez une dimension supplémentaire à votre présentation. Prêtez attention aux besoins et aux remarques de votre public et utilisez Twitter pour les exploiter intelligemment. Car ce réseau social peut donner un impact supplémentaire à votre présentation !

Source : Kluwer Formations

En savoir plus sur:

Nos partenaires