Ne critiquez jamais vos collègues

20/07/10 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Trends-Tendances

Vos collègues ont des habitudes qui vous agacent au plus haut point ? Surtout n'allez pas le crier sur tous les toits, on risquerait de vous tourner le dos.

Vos collègues aiment se rendre au café du coin pendant la pause de midi alors que vous détestez cela. Vous ne supportez pas la fumée ni les bêtes discussions à propos des programmes télévisés de la veille. Mais pour faire partie du groupe, vous vous adaptez et vous mordez sur votre chique. Inutile de dire à vos collègues ce que vous pensez, à savoir que boire sur le temps de midi n'est absolument pas sain sans compter que cela va à l'encontre de la productivité des employés. Dites simplement que vous les rejoindrez plus tard et qu'ils n'ont qu'à commencer sans vous. Ainsi, vous faites partie des leurs même si vous n'êtes pas vraiment là.
Autre exemple : tous vos collègues vont faire un bowling le mardi soir. Evitez de dire que vous trouvez ce genre d'activité ridicule. Contentez-vous d'un "Le mardi soir ? C'est dommage, c'est le jour où je suis mes cours de néerlandais." Ou alors vous ravalez votre fierté et vous accompagnez vos collègues. Qui sait, vous vous amuserez peut-être.
Les loisirs de vos collègues, la manière dont ils dépensent leur argent, dont ils vivent, ne vous regardent en rien. Concentrez-vous sur votre carrière et non sur la façon dont les autres vivent. Si vous parvenez à faire abstraction des autres, vous porterez mois de jugements sur ces derniers. A force de critiquer, vous finiriez par être catalogué. Vous risqueriez d'être moins flexible et de vous adapter moins aisément à différentes situations.

Source : Richard Templar, 'The Rules of the Work'

En savoir plus sur:

Nos partenaires