Les trois enseignements du metteur en scène James Cameron

09/10/12 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Trends-Tendances

James Cameron est l'auteur de films à succès tels qu'Avatar, Terminator et Titanic. Que peut-il nous apprendre ?

Lorsque vous mettez un projet en oeuvre, identifiez-en les aspects qui vous motivent réellement. James Cameroun se laisse fortement guider par ses centres d'intérêt : la découverte de l'espace, les fonds marins et la technologie. Il prétend ainsi qu'une seule raison l'a poussé à réaliser Titanic : le studio de cinéma s'était engagé à financer les plongées sous-marines vers l'épave du célèbre navire.

Un dirigeant communique mal lorsqu'il s'explique mal. James Cameron est connu pour son caractère irascible. Pourtant, il s'emporte moins souvent qu'autrefois. La plongée sous-marine l'a aidé à se calmer et lui a beaucoup appris sur les qualités qui caractérisent le bon dirigeant : " Je sais maintenant que si quelqu'un n'a pas bien exécuté sa tâche, c'est parce que je ne lui ai pas expliqué clairement ce que j'attendais de lui ", déclare-t-il au quotidien britannique The Guardian.

Les opportunités sont là pour ceux qui les remarquent. On pourrait croire qu'il y a tant de films qu'il est devenu très difficile d'innover, mais James Cameron a remarqué qu'à Hollywood, les rôles féminins ne sont souvent pas bons dans les films d'action. En revanche, des films tels que Terminator se distinguent par le rôle fort joué par le personnage féminin principal. " Je crois vraiment que les films hollywoodiens se fourvoient lorsqu'ils montrent des femmes dans des films d'action. Ils en font tout simplement des hommes, ou alors, des super-héros dans des costumes noirs à paillettes, ce qui ne présente aucun intérêt. "

Source : The Guardian

Nos partenaires