Les conseils de Johan Bruyneel pour une équipe de choc

05/06/12 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Trends-Tendances

Lors des semaines qui ont précédé le Tour de France, Johan Bruyneel, directeur sportif de Radioshack-Nissan-Trek, a connu quelques altercations avec Andy et Fränk Schleck. Début 2012, il confiait à Trends-Tendances quelques astuces en matière de leadership et de formation d'équipe.

Assembler les opposés. "Je ne crois pas au teambuilding où l'on fait tous ensemble l'une ou l'autre activité. Il faut prendre son temps et être constamment attentif aux coureurs qui ne se connaissent pas mais qui sont amenés à se fréquenter." Lors des premiers entraînements, Johan Bruyneel observe quels sont les coureurs qui s'entendent bien et les sépare, par exemple, en évitant de les loger dans la même chambre.
Les objectifs de l'équipe avant tout. Comment éviter toute rivalité au sein d'une équipe ? "En gérant les égos," explique Johan Bruyneel lors de la présentation de l'équipe il y a quelques mois. "Ce sont les objectifs de l'équipe qui priment et tout comportement allant à l'encontre de ceux-ci ne sont pas tolérés. Si deux coureurs de mon équipe prétendent à la victoire, généralement ils sentent eux-mêmes qui sera le vainqueur. Si ce n'est pas le cas, c'est le directeur sportif qui prend la décision finale."
Le directeur sportif doit pouvoir trancher. "Un leader doit se montrer autoritaire sans pour autant jouer les dictateurs. Il doit mettre en place un processus décisionnel laissant la place aux suggestions tout en indiquant clairement que la décision finale revient au directeur sportif."
Tout miser sur la certitude pour garantir de beaux résultats. "Dans la mesure du possible, j'essaie d'éliminer un maximum d'incertitude. Ainsi, jamais je n'inscris de jeunes coureurs au Tour car leurs performances ne sont pas garanties. Par contre, un coureur plus expérimenté de plus de 26 ans, et dont on est certain à 90% qu'il a suivi une préparation à la course, est prêt pour le Tour. Certains coureurs sur lesquels je peux compter ont même la trentaine."

Nos partenaires