Les 10 commandements de la PME sur Facebook (partie 2)

09/03/12 à 11:18 - Mise à jour à 11:18

Source: Trends-Tendances

Le blog Amaranthe conseille les entrepreneurs souhaitant développer une présence professionnelle sur les réseaux sociaux... en dix leçons. Voici la deuxième partie de cet enseignement.

6. Google, jamais tu n'oublieras Votre page d'entreprise sur Facebook est publique. Elle est visible pour tous, même les personnes (ça existe encore) qui ne sont pas connectées à Facebook. Et même Google. Tout ce que vous direz pourra donc être retenu contre vous... car Google n'oublie rien ! Une raison de plus de tourner sept fois sa souris sur son tapis avant de commenter ou de publier sur sa page !

7. Les outils de Facebook, à fond tu maîtriseras
Facebook propose une palette d'outils en constante évolution, et très efficaces pour monter en visibilité. Citons notamment :
la personnalisation de la page d'accueil
les sondages
les articles
les photos et les vidéos
les évènements
la mise à jour des fans,...

8. Tes statistiques tu analyseras
Grâce à Facebook Insight, vous pourrez en apprendre beaucoup sur les gens qui vous suivent. Mais, si être visible, c'est bien, susciter des interactions, c'est beaucoup mieux.
Si votre objectif, en étant présent sur les réseaux sociaux, est :
d'être vu -> suivez le nombre d'utilisateurs actifs
d'être perçu comme publiant un contenu intéressant -> suivez le feedback sur vos articles
de développer des relations avec vos clients et prospects -> suivez l'activité de la page.

9. Le règlement de Facebook, avec soin tu liras
Quelques erreurs classiques :
Utiliser un profil personnel au lieu d'une page d'entreprise
Organiser des concours "sauvages" sur sa page. Par exemple poser une question et demander de répondre en commentaire sur le mur
"Taguer" des personnes sur des photos sans leur autorisation
Aborder des sujets qui peuvent nuire aux bonnes moeurs (et chez Facebook, beaucoup de propos sont considérés comme choquants !)
Jusque 1.000 ou 2.000 fans, vous aurez la paix. Mais à partir de certains paliers, Facebook met en place un contrôle automatisé sur les contenus de vos pages. Soyez donc très prudents !!!

10. Le temps adéquat tu investiras Aaaah, comme on regrette l'époque de la publicité " traditionnelle " : on lançait sa campagne / son site et on passait à autre chose. Aujourd'hui, la communication sur Internet demande une présence quotidienne, de la veille, de l'analyse, des réponses à sa communauté...
Vous n'avez pas le temps ? Malheureusement, vous laissez la place à vos concurrents...

Source : www.amaranthe.be


En savoir plus sur:

Nos partenaires