Hong Kong n'est plus un paradis fiscal discret

23/08/16 à 11:57 - Mise à jour à 14:35

Source: Trends-Tendances

Les entreprises qui effectuent pour plus de 100.000 euros de paiements par an vers Hong Kong doivent désormais le déclarer au fisc.

Un article de la loi-programme adopté avant les vacances parlementaires impose aux entreprises qui effectuent pour plus de 100.000 euros de paiements à des sociétés et des personnes à Hong Kong l'obligation de le déclarer dorénavant au fisc.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires